Radio One Logo
  • Réforme Electorale : Une dose de proportionnelle, des Best Loser Seats, une meilleure représentativité féminine

    Réforme Electorale

    Réforme Electorale : Une dose de proportionnelle, des Best Loser Seats, une meilleure représentativité féminine

    21 sept. 2018 17:00

    35 vues

    Une réforme qui maintient la stabilité politique donnée par le système de First Past The Post, soutient Pravind Jugnauth. Mais qui en même temps introduit une dose de proportionnelle et élimine l’obligation à un candidat aux législatives de déclarer sa communauté.

    C’est l’essentiel de la réforme électorale présenté aujourd’hui 21 septembre par le Premier ministre au batiment du trésor. 

    Le document a été rendu public à cet effet pour discussions. La réforme maintient le système de First Past The Post et introduit une dose de proportionnel.

    La réforme proposée reconnait aussi le besoin de la représentation de la gente féminine au parlement, 1 candidat sur trois doit être une femme.

    Le parti politique devra nommer séparément 24 candidats dans un ordre préétabli, sur la liste de représentation proportionnelle. Seuls les partis ayant recueilli 10 % des voix  y seront éligibles. Les députés seront par la suite choisis sur la base de « Highest Remainder » par la commission électorale.

    Mais aucun candidat ne pourra se présenter pour le First past the post et sur la liste proportionnelle.

    Six sièges seront ensuite réservés pour les best losers. Ils seront choisis par les leaders politiques, indique Pravind Jugnauth.

    Au cas où un troisième parti politique arrive à élire un député, avec 10 % des voix, il aura droit à un siège de best Loser.

    Le projet de réforme comprend également une section anti défection. Si un député élu sous la liste proportionnelle change de parti, il perdra son siège. A moins qu’il arrive à constituer un groupe de 5 députés, dans lequel cas ils pourront conserver leur siège.

    Le gouvernement attend maintenant les propositions des partis de l’opposition Pravind Jugnauth souhaite pouvoir arriver à un consensus. Mais il prévient, il n’y aura pas de "Koz Koze." 

Laissez-nous vos commentaires

© 2016 - 2018 Radio ONE - Conçu par Tryangle

Nos fréquences

  • CENTRE

    100.8 FM

  • NORD

    101.7 FM

  • SUD

    102.4 FM

  • equalizer
  • ECOUTER
    LE DIRECT