Radio One Logo
  • Vers la dissolution imminente du parlement

    Politique

    Vers la dissolution imminente du parlement

    05 oct. 2019 11:00

    1168 vues

    On a beaucoup spéculé sur la dissolution du parlement, hier. Une rumeur qui a tenu l’ensemble de la classe politique, les observateurs politiques, les réseaux sociaux et les journalistes  en haleine. Dissolution qui n’a finalement pas eu lieu.

    Mais  selon nos renseignements, il est fort probable que le Premier ministre procède à la dissolution du parlement dans les jours qui viennent, peut-être même ce lundi.

    Entre-temps, la marmite politique bouillonne de plus belle.

    Beaucoup croyaient que le parlement allait être dissous hier. Les rumeurs ont persisté jusqu'à fort tard hier soir. Mais il n’en fut rien.

    Les événements d’hier ont fait comprendre une chose. Le Chef du gouvernement ne semble pas se soucier de la partielle de Piton/Rivière du Rempart. Il opère en fonction du scrutin national.

    Ce qui pose donc la problématique : qu’adviendra-il de Raj Nuckcheddy, Atma Bumma, et Anil Baichoo ? Ces trois candidats annoncés du MSM, du Mouvement patriotique et du Parti travailliste, respectivement, pour cette partielle ? Est-ce qu’ils brigueront  les suffrages dans cette même circonscription lors des prochaines législatives ? Seuls leurs leaders respectifs le savent.

    Toujours est-il qu’il est clair que la dissolution du parlement est imminente. Et que le pays s’achemine vers des élections générales anticipées. On évoque même la date du lundi 7 octobre, soit après la semaine de prières dite Doorga Pooja pour les hindous.

    En tout cas, c’est le Premier ministre qui tient en main cette prérogative de décider de la dissolution du parlement. Une carte qu’il entend jouer afin de déjouer les plans de ses adversaires.

     

Laissez-nous vos commentaires

© 2016 - 2020 Radio ONE - Conçu par Tryangle

  • equalizer
  • ECOUTER
    LE DIRECT