Radio One Logo
  • 8 raisons étonnantes pour lesquelles vous ronflez

    Santé

    8 raisons étonnantes pour lesquelles vous ronflez

    12 août 2019 23:00

    129 vues

    Un Français sur deux serait confronté aux ronflements de son ou sa compagne. La majorité des ronfleurs “ne savent pas pourquoi, ni ce que ces ronflements révèlent sur leur état de santé général”, indique Jagdeep Bijwadia, spécialiste en médecine interne, médecine du sommeil et pneumologie.

    Ronfler indique parfois un trouble sous-jacent comme l’apnée du sommeil, qui fait que l’on s’arrête momentanément de respirer en dormant. Cependant, de simples habitudes quotidiennes peuvent aussi vous rendre plus susceptible de ronfler, ajoute le Dr Bijwadia.

    Même si le sujet est souvent pris à la légère, les ronflements ne font pas que tenir éveillée la personne qui partage votre lit. Des études récentes montrent que ronfler accroît le risque de durcissement des artères, une cause majeure d’AVC et de problèmes cardiaques, explique Steven Olmos, fondateur de TMJ & Sleep Therapy Centres International, un ensemble de centres spécialisés dans le traitement des troubles respiratoires du sommeil et des douleurs cranio-faciales.

    Heureusement, dans bien des cas, il est possible d’arrêter de ronfler. Le premier pas à faire est d’identifier la cause du problème pour le traiter de façon appropriée. Voici quelques raisons inattendues qui pourraient expliquer vos ronflements importuns.

    1. Vous aimez boire un petit verre avant de vous coucher

    Boire un verre de vin en fin de journée peut certes vous aider à vous détendre, mais ce n’est pas nécessairement bon pour votre sommeil. Selon le Dr Bijwadia, l’alcool provoque le relâchement des muscles des voies respiratoires, ce qui peut occasionner des ronflements, même chez les personnes qui n’y sont pas sujettes en temps ordinaire.

    “Or, moins vous dormez d’un sommeil profond et réparateur la nuit, plus la fatigue s’accumule et plus vous vous sentez désorienté et vaseux pendant la journée”, souligne le spécialiste.

    2. Votre conduit nasal est obstrué

    Si quelque chose encombre vos cavités nasales, cela explique très certainement vos ronflements. Cette obstruction peut être due à une allergie ou à une déviation de votre cloison nasale, explique Brian Drew, médecin au centre d’otorhinolaryngologie du Minnesota.

    Un allergologue vous aidera à traiter votre réaction aux acariens, par exemple, et un ORL vous proposera des solutions pour réduire de façon efficace les ronflements causés par votre obstruction nasale.

    “Il a été prouvé que les pulvérisateurs nasaux […] faisaient augmenter de 20% le volume des fosses nasales, ce qui permet à l’air de circuler nettement plus facilement”, ajoute le Dr Olmos. Ces produits réduisent le gonflement des tissus dû aux inflammations ou aux allergies.

    3. Vous dormez sur le dos

    Dormir sur le dos vous rend plus susceptible de ronfler, d’après Marcella M. Frank, spécialiste en médecine du sommeil au Deborah Heart and Lung Center de Brown Mills, dans le New Jersey.

     

    “Quand une personne dort sur le dos, sa mâchoire et sa langue ont naturellement tendance à s’affaisser vers le fond de la gorge”, indique-t-elle.

    Selon une étude, près de 92% de ceux qui souffrent de troubles respiratoires du sommeil respirent mieux quand ils ne dorment pas sur le dos.

    “Dormir sur le côté vous aidera à moins ronfler, et pour ceux qui souffrent de troubles plus graves comme l’apnée du sommeil, cette position peut aussi diminuer certains de vos symptômes. Votre apport nocturne en oxygène en sera augmenté et cela évitera à vos voies respiratoires de s’affaisser”, précise le Dr Bijwadia.

    4. Peut-être est-ce lié à un surpoids

    Les personnes en surpoids ont parfois un moindre tonus musculaire et une quantité plus importante de tissus au niveau de la gorge et du cou. Ces deux caractéristiques sont susceptibles d’occasionner des ronflements récurrents.

    En restant actif tout au long de la journée, vous aurez de meilleures chances de bien dormir, assure le Dr Bijwadia, qui souligne qu’en maintenant son poids de forme, on a moins de risques de ronfler.

    5. Votre thyroïde fonctionne peut-être au ralenti

    “Une thyroïde peu performante peut affecter le fonctionnement des voies respiratoires supérieures, gênant ainsi la respiration pendant le sommeil”, explique Shoshana Ungerleider, spécialiste en médecine interne à l’hôpital Stutter Health de San Francisco.

    Des études montrent que la stabilisation hormonale des patients atteints d’hypothyroïdie diminue l’intensité de leurs ronflements. La fatigue, la prise de poids, la peau sèche, la perte de cheveux et la dépression sont aussi de possibles symptômes d’hypothyroïdie.

    6. Cela peut être lié à l’âge

    Nous avons tendance à ronfler davantage en vieillissant, “tout simplement à cause du relâchement des tissus” de notre corps, précise Marcella M. Frank.

    Des exercices pratiques comme le chant peuvent, croyez-le ou non, être utiles, ajoute Steven Olmos. Utiliser un dilatateur nasal est également efficace pour réduire les ronflements liés à l’âge.

    7. La forme de votre bouche est peut-être en cause

    Tout le monde est fait différemment et l’anatomie de la bouche de certaines personnes les rend plus susceptibles de ronfler. Par exemple, avoir un palais plus bas, plus épais ou plus mou que la moyenne peut rétrécir les voies respiratoires et provoquer des ronflements.

    Brian Drew souligne que certaines de ces différences structurelles peuvent être corrigées, par exemple au moyen de gouttières ou d’autres appareils orthodontiques adaptés, à porter la nuit.

    8. Vous êtes un homme

    Désolée, les gars. Les recherches indiquent que les différences physiques entre hommes et femmes peuvent jouer un rôle en matière de ronflements. Par exemple, les hommes ont des voies respiratoires plus étroites qui aggravent le phénomène. Statistiquement, les hommes boivent aussi davantage d’alcool que les femmes, ce qui tend à provoquer des ronflements dus à l’inflammation des tissus.

    Si aucune de ces raisons n’explique vos ronflements, vous souffrez peut-être d’apnée du sommeil.

    Ronfler est parfois un signe d’apnée obstructive du sommeil, un grave problème de santé. Ce trouble du sommeil peut vous conduire à cesser de respirer en dormant, car les tissus mous de votre gorge s’affaissent et bloquent vos voies respiratoires.

    “Ce sont les vibrations de ces tissus mous qui produisent le bruit du ronflement”, explique Kimanh Nguyen, médecin ORL à Beverly Hills en Californie.

    Les symptômes de l’apnée obstructive du sommeil incluent des ronflements sonores, une sensation de fatigue pendant la journée, des maux de tête au réveil, un sommeil agité et des périodes où l’on cesse de respirer avant de se réveiller en sursaut, haletant. Cette maladie peut être traitée par un ORL ou un spécialiste du sommeil, et son diagnostic se fait grâce à un examen appelé polysomnographie ou étude du sommeil.

    Non traitée, l’apnée du sommeil peut entraîner de l’hypertension et des problèmes cardiaques. Alors, si aucune des causes listées ci-dessus ne semble être à l’origine de vos ronflements, parlez-en à votre médecin sans plus attendre.

Laissez-nous vos commentaires

blank image

Zwe Sa La Misik

© 2016 - 2019 Radio ONE - Conçu par Tryangle

Nos fréquences

  • NORD/SUD

    102.4 FM

  • CENTRE

    100.8 FM

  • EST/OUEST

    101.7 FM

  • equalizer
  • ECOUTER
    LE DIRECT