Radio One Logo
  • NASH : Des médecins lancent l'alerte

    NASH

    NASH : Des médecins lancent l'alerte

    15 avril 2018 12:30

    135 vues

    Longtemps sous-estimée, la Nash, appelée encore "la maladie du soda", préoccupe les près de 10.000 spécialistes réunis à la porte de Versailles à Paris à l'occasion du congrès européen d'hépatologie qui se tient jusqu'à dimanche, rapporte Le Parisien. Selon des études épidémiologiques, 30% des Français ont un foie trop gras et 10% d'entre eux, soit un à deux millions de personnes, sont touchés par la Nash. Elle se caractérise par des inflammations et une augmentation de la taille du foie et peut évoluer vers une cirrhose ou un cancer.

    "Si on continue, la France n’aura jamais assez de greffons pour sauver tout le monde", s'inquiète Dominique Lannes, hépato-gastro-entérologue, dans le quotidien régional. "On en voit chez des gens de plus en plus jeunes, qui n'ont jamais bu une goutte d'alcool."

    Ce docteur de 58 ans, qui vient de publier "Nash, la maladie de la malbouffe" chez Flammarion, prédit un futur inquiétant à l’heure où l’obésité atteint les 17 % et la sédentarité explose. Pour lui, le terme Nash est appelé à devenir un nom commun comme l’acronyme SIDA.

    Faire connaître la maladie

    Aujourd'hui, il n'existe toujours de traitement adapté même si des "essais thérapeutiques" sont en cours, affirme Christophe Bureau, secrétaire de l'Afef, la société française d'hépatologie. De son côté, Jean-François Mouney, président directeur général de la biotech Genfit, en bonne position pour devenir leader sur le marché des traitements de la Nash, plaidait jeudi sur BFM Business pour le lancement d'une journée internationale de la Nash le 12 juin:

    "C'est une maladie méconnue, c'est une maladie confuse, parce qu'on peut la confondre avec ce qui amène la cirrhose du foie pour des raisons d'alcoolisme. C'est une maladie qui finalement devient très importante et qui complètement liée à l'obésité. On parle de 27% de malades de la Nash à une échéance de 2030. Il faut faire connaître ça pas seulement aux patients mais aussi aux médecins."

Laissez-nous vos commentaires

© 2016 - 2018 Radio ONE - Conçu par Tryangle

Nos fréquences

  • CENTRE

    100.8 FM

  • NORD

    101.7 FM

  • SUD

    102.4 FM

  • equalizer
  • ECOUTER
    LE DIRECT