Radio One Logo
  • Deux semaines après la réouverture des frontières, les questions fusent quant aux conditions de quarantaine

    Santé

    Deux semaines après la réouverture des frontières, les questions fusent quant aux conditions de quarantaine

    17 oct. 2020 12:35

    1142 vues

    Deux semaines après la réouverture des frontières, les questions fusent quant aux conditions de quarantaine. Ainsi, le cas d’une mauricienne revenue de Paris il y a maintenant 19 jours fait état de plusieurs zones d’ombres quant à la quarantaine. Testée positive à la Covid-19 à son arrivée à l’aéroport de Plaisance, cette dernière a été placée en quarantaine à l’hôpital ENT et a subi plusieurs tests de Covid-19. Toutefois elle affirme qu’à chaque test effectué, aucun résultat ne lui a été communiqué.
    Pour le docteur Zouberr Joomaye, porte-parole du National Communication Committee on Covid-19 ; le protocole est clair. Tous les patients reçoivent une confirmation verbale de son test de la part des médecins.
    « Notre protocole à Maurice est très clair, quand les gens atterrissent à Maurice, ils font un test à l’aéroport. Si le test est positif, nous envoyons la personne à l’hôpital ENT. À partir de là, nous faisons des tests régulièrement ; au 7e et au 14e jour. Les résultats arrivent 48 heures plus tard. Si nous voyons un test positif après les 14 jours, nous ne les autorisons pas à se mélanger à la communauté, ils restent à l’hôpital ENT. »
    Le docteur Joomaye d’ajouter également qu’en aucun cas, les patients se trouvant à l’hôpital ENT ne sont en contact entre eux.
    « Quand une personne est à l’hôpital, elle n’est pas en contact avec personne car il y a des consignes très stricte. S’il y a une allégation qu’une personne est entré en contact avec une autre, c’est sa faute. »

     

Laissez-nous vos commentaires

© 2016 - 2020 Radio ONE - Conçu par Tryangle

  • equalizer
  • ECOUTER
    LE DIRECT