Radio One Logo
  • Tabagisme : Les jeunes fumeurs risquent plus d’avoir une crise cardiaque que les plus vieux

    Tabagisme

    Tabagisme : Les jeunes fumeurs risquent plus d’avoir une crise cardiaque que les plus vieux

    30 nov. 2016 15:35

    33 vues

    Ces résultats provoqueront-ils une prise de conscience chez les jeunes fumeurs ? Les auteurs d'une étude parue le 29 novembre dans le journal spécialisé Heart l'espèrent. Ceux-ci ont déterminé que les fumeurs de moins de 50 ans sont huit fois plus susceptibles que les non-fumeurs du même âge d'avoir une crise cardiaque majeure.

    En revanche, les fumeurs âgés de 50 à 65 ans auraient « seulement » cinq fois plus de risque de faire une crise cardiaque que les non-fumeurs, et les plus de 65 ans trois fois de risque. Le risque de crise cardiaque associé au tabagisme diminue donc avec l'âge, même si tous les fumeurs font face à un risque nettement plus élevé de crises cardiaques que les non-fumeurs.

    Ces résultats peuvent paraître surprenants, lorsque l'on sait que les hommes et femmes plus jeunes n'ont généralement pas autant de problèmes de santé. 

    En moyenne, quand la crise cardiaque est survenue, les fumeurs étaient plus jeunes d'au moins une décennie que les ex-fumeurs ou ceux qui n'avaient jamais fumé. Ils étaient aussi deux fois plus susceptibles que les non-fumeurs d'avoir déjà souffert d'une maladie coronarienne.

    A Maurice, au moins un millier de Mauriciens meurent chaque année à cause du tabagisme. En 2015, 986 480 000 ont été importées.

    Les résultats de cette etude, doivent en tout cas être pris comme une mise en garde. Le cardiologue Yaron Arbel, du Centre médical de Tel Aviv en Israël, écrit que si les jeunes jugent difficile d'arrêter de fumer , « même réduire le nombre de cigarettes fumées quotidiennement pourrait faire une différence ».

Laissez-nous vos commentaires

© 2016 - 2018 Radio ONE - Conçu par Tryangle

Nos fréquences

  • CENTRE

    100.8 FM

  • NORD

    101.7 FM

  • SUD

    102.4 FM

  • equalizer
  • ECOUTER
    LE DIRECT