Radio One Logo
  • Qu’est-ce que la thérapie par l’urine ?

    Santé

    Qu’est-ce que la thérapie par l’urine ?

    17 oct. 2018 20:00

    231 vues

    Mais, sachez que la “thérapie par l’urine”, qui consiste à boire sa propre urine, est en train de devenir de plus en plus populaire.

    Il suffit de taper ‘urine therapy’ sur Instagram pour obtenir des centaines de posts d’adeptes convaincus que ce processus permet d’être en meilleure santé.

    Comme Kevin Hinkle, adepte de la thérapie de l’urine et heureux de parler des bienfaits potentiels de cette pratique.

     

    “Le jeun et la thérapie de l’urine ensemble peuvent guérir tous les maux du monde”, confie-t-il sur un post Insta avant d’énumérer certains avantages sur la santé qui d’après lui incluent la guérison de maladies, comme le cancer, l’arthrite, la sclérose en plaques, la régulation des hormones, la stimulation du système immunitaire et la réduction de l’inflammation.

    D’autres considèrent que boire sa propre urine permettrait de perdre du poids, et certains gourous beauté pensent qu’appliquer de l’urine sur la peau permettrait de remédier aux problèmes d’acné, d’eczema, de rougeur et de peau sèche, tout en stimulant l’élasticité et la souplesse de la peau.

    Boire et intégrer l’urine dans son régime beauté quotidien peut paraître bizarre, mais la thérapie par l’urine existe bien depuis des siècles.

    “Certains rapports qui remontent à la Rome Antique, à la Grèce et à l’Égypte suggèrent que la thérapie par l’urine était utilisée pour traiter de nombreux maux, de l’acné au cancer”, confie à Yahoo UK Dominica Roszko, expert en santé et fondateur de Vegerasta.

     

    Et même si nos cousins d’antan suivaient la thérapie par l’urine, certains experts, dont Dominica, demeurent inquiets, car l’urine est composée de fluides et de déchets dont le corps n’a pas besoin.

    “La pratique qui consiste à boire de l’urine devient de plus en plus connue et populaire, mais aucune preuve clinique ne suggère qu’elle est associée à des bienfaits, car les substances sécrétées ne sont plus nécessaires pour le corps”, explique la nutritionniste pour Nature’s Best Keri Filtness.

    Un point sur lequel Dr Andrew Thornber, “Chief Medical Officer” à Now Patient, est d’accord.

    “Certains affirment que boire l’urine (en très petites quantités) pourrait régler certains problèmes, comme l’acné, les cancers et les problèmes cardiaques”, confie-t-il. “Cependant, aucune vraie étude scientifique n’a été menée sur les bienfaits santé de la consommation de sa propre urine, et on attend donc toujours le verdict”.

    “Certaines personnes pensent également que boire de l’urine permet d’obtenir des vitamines rapidement, mais d’autres options bien plus saines permettent de faire de plein de vitamines, comme un régime sain et équilibré ou la prise de compléments”, ajoute-t-il.

    Dr Thornber explique que le but de l’urine est de permettre aux reins de filtrer le sang et de se débarrasser des excès de fluides et de sel, ainsi que de minéraux.

    “L’urine d’une personne en bonne santé est constituée d’eau à hauteur d’environ 95 %, et les 5 % restants sont des déchets que le corps cherche à expulser, comme le potassium et le nitrogène qui peuvent poser problème si le corps en contient de trop grandes quantités”, confie-t-il.

    Boire de l’urine pourrait même avoir un impact négatif sur la santé.

    “Si vous buvez votre urine, elle finira par ressortir et sera encore plus concentrée, entraînant potentiellement des problèmes d’intestins”, continue le Dr Thornber.

    “Certaines études indiquent qu’elle contient bien des bactéries, ce qui pourrait donc entraîner des conséquences dangereuses. Les reins vont devoir travailler dur pour filtrer les excès une nouvelle fois, ce qui va les fatiguer et potentiellement entraîner des problèmes de reins”.

    Keri Filtness nous met également en garde contre les problèmes de déshydratation associés à cette thérapie. “Certains des déchets excrétés par l’urine, comme le nitrogène, le sodium et d’autres minéraux, peuvent entraîner des problèmes comme la déshydratation s’ils sont consommés de manière excessive”, explique-t-elle.

    Tout le monde a le droit de faire ce qu’il a envie avec son corps, mais ceux qui souhaitent tester cette pratique devraient faire attention.

    Boire une petite quantité d’urine ne devrait pas poser problème pour votre santé, mais peu de preuves indiquent que cela risque de vous faire du bien.

    “Boire sa propre urine ne présente absolument aucun avantage, et je ne le recommande pas”, confie le chirurgien urologue consultant Kieran Jefferson, du BMI The Meriden Hospital.

     

    “Certaines histoires mentionnent des bienfaits sur la santé, mais les reins se débarrassent de tout ça pour une raison : une fois évacuée, vous n’en avez vraiment plus besoin”.

    Je pense qu’on va se contenter de notre petit thé habituel, mais merci quand même.

    Source : Marie Claire Dorking/yahoo.fr

Laissez-nous vos commentaires

© 2016 - 2019 Radio ONE - Conçu par Tryangle

Nos fréquences

  • CENTRE

    100.8 FM

  • NORD

    101.7 FM

  • SUD

    102.4 FM

  • equalizer
  • ECOUTER
    LE DIRECT