Radio One Logo
  • Un cas de contamination « atypique » à la covid relance le débat sur la durée de la contagion

    Santé

    Un cas de contamination « atypique » à la covid relance le débat sur la durée de la contagion

    13 nov. 2020 13:10

    30 vues

    Un cas importé de covid-19 contamine localement une autre personne après avoir effectué une quarantaine. Il a été Soigné et testé négatif  à deux reprises après le 7eme et 8eme jour.

    Le sujet fait débat et a relancé les interrogations autour de la durée de la période de contagion.

    Dans son explication à la presse hier, le Dr Catherine Gaud mentionne 2 phases. La première est décrite comme étant la phase virale. Là ou le virus est le plus dangereux et ou le risque de contamination est plus grand. Cette période s’inscrit dans un délai de 7 à 10 jours après avoir contracté la maladie.

    Au delà de cette période, le système immunitaire du patient combat la maladie et la contagion est plus faible.

    Pour ce qui est des cas asymptomatiques, la période dangereuse de contamination est plus longue allant de 3 à 14 jours. D’où la quarantaine imposée dans certains pays dont Maurice.

    S’il existe à ce jour quelques cas atypiques comme ce cas rapporté d’une patiente atteinte de cancer qui est restée contagieuse pendant 70 jours, les médecins sont unanimes à dire que pour qu’il y ait contagion, il faut qu’il ait contact avec des gouttelettes éjectées par la toux ou l’éternuement. 

    Le port du masque et le respect des consignes sanitaires restent à ce jour le meilleur rempart contre le coronavirus.

Laissez-nous vos commentaires

© 2016 - 2021 Radio ONE - Conçu par Tryangle

  • equalizer
  • ECOUTER
    LE DIRECT