Radio One Logo
  • En France : Une maman doit la vie à son foetus

    En France

    En France : Une maman doit la vie à son foetus

    05 juil. 2017 20:00

    117 vues

    Le blog médical du journal Le Monde évoque, en détails, une mésaventure arrivée à une future maman arrivée en urgence au CHRU de Lille en France. Tout semblait normal au premier abord et le rythme cardiaque de l’enfant était régulier. Mais même un traitement antalgique important ne parvenait pas à atténuer les importantes douleurs abdominales dont se plaignait la future maman.

    Après avoir craint une déchirure de la paroi de l’aorte, le radiologue a constaté une rupture utérine, dangereuse à la fois pour la mère et le fœtus. Le dos du bébé s'est collé contre la zone rompue du muscle utérin.

    La césarienne réalisée en urgence a confirmé la rupture de la paroi du muscle utérin, et les images radiologiques ont révélé le caractère exceptionnel de la situation. Le fœtus était positionné de telle manière que "son dos faisait face à la paroi antérieure de l’utérus et son abdomen se trouvait en regard de la colonne vertébrale de sa mère".

    Concrètement, le dos du fœtus s’est collé contre la zone rompue du muscle utérin. Il s’est ensuite produit un effet de succion qui a aspiré le dos du bébé venu colmaté la brèche utérine.

    L’enfant à naître a ainsi évité que la poche des eaux sorte de l’utérus et se rompe. Dans le même temps, il a protégé sa mère contre une hémorragie utérine.

    Dans l’article évoqué par Le Monde, le Dr Charles Garabedian évoque "un cas extraordinaire".

    Selon une étude menée aux Pays-Bas, le risque d’une rupture utérine est 6 fois plus élevé chez une femme qui a déjà subi une césarienne.

Laissez-nous vos commentaires

blank image

Enquêtes en Direct

© 2016 - 2018 Radio ONE - Conçu par Tryangle

Nos fréquences

  • CENTRE

    100.8 FM

  • NORD

    101.7 FM

  • SUD

    102.4 FM

  • equalizer
  • ECOUTER
    LE DIRECT