Radio One Logo
  • Décès de l’officier Dimple Raghoo : une quarantaine de  policiers  morts dans l’exercice de leur fonction

    Société

    Décès de l’officier Dimple Raghoo : une quarantaine de policiers morts dans l’exercice de leur fonction

    26 nov. 2020 11:14

    45 vues

    Les membres des forces de l’ordre font un travail difficile et dangereux. Une quarantaine de policiers sont morts dans l’exercice de leur fonction sans compter ceux qui ont perdu la vie pendant des entrainements ou morts de causes naturelles dans le lieu de leur travail. Une stèle a même été érigée aux Casernes Centrales pour rendre hommage à ceux qui sont tombés alors qu’ils faisaient leur devoir.

    La mort tragique de la constable Dimple Raghoo mardi est l’occasion de rendre hommage aux policiers qui ont péri alors qu’ils protégeaient la communauté. Une quarantaine de policiers a été tuée lors de raids ou dans d’autres opérations.

    En 1982, deux policiers sont morts dans un braquage du Central Electricity Board à Curepipe. Il s’agit du constableNelzir abattu par balle à bout portant et le constable Bicarma de la Riot Unit qui a été quant à lui, tué dans un accident  alors qu’il se rendait sur place pour soutenir ses collègues dans le hold-up.

    1987, le sergent Oly, participait à un raid contre un trafiquant de drogue connu comme monstre  dans la capitale. Il est mort poignardé.

    2001. Le constable Darga est tué alors qu’il faisait un contrôle dans une boutique à Goodlands. Un coup violent à la tête a eu raison de lui. En 2007 les constables Speville et Phillipe de la National Coast Guard perdent la vie alors qu’ils sont engagés dans un exercice de secourisme en mer à Rodrigues.

Laissez-nous vos commentaires

blank image

Le Wake Up Show

© 2016 - 2021 Radio ONE - Conçu par Tryangle

  • equalizer
  • ECOUTER
    LE DIRECT