Radio One Logo
  • Des jeunes veulent de l’animation dans les rues de Chinatown

    Société

    Des jeunes veulent de l’animation dans les rues de Chinatown

    31 juil. 2020 16:00

    17 vues

    Les jeunes sont capables de réaliser de belles choses pour la société, nous diront la centaine de nouveaux membres de la New Chinatown Foundation.

    Depuis la fin du confinement, plus d’une centaine de jeunes âgés entre 19 et 23 ans, se réunissent régulièrement dans les rues de Chinatown, à Port Louis, pour lui donner une nouvelle animation.   

    Ils ont partagé les grandes lignes de leur projet, hier, à la municipalité de Beau-Bassin/ Rose-Hill en présence de l’ancien président de la République par intérim Barlen Vyapooree.

    Les deux derniers mois ont été constructifs pour les 5 lauréats qui forment l’équipe Nou Dir Nou Fer.

    Aisha Hosany s’est inspirée du Pont des Arts en France pour son projet. Mais au lieu des cadenas d’amour, elle a choisi des cadenas de rêve.

    « Le cadenas représente une promesse à nous-même. »

    Cader Fakheermahamod s’est lui inspiré du premier volet d’Harry Potter. Il a donc essayé de reproduire les effets de la Plateforme 9 ¾ avec un caddie.

    Suhaylah Carim Bacor à elle voulu reproduire des scènes historiques de Chinatown dans des boîtes en bois. Une expérience riche en découvertes, nous dit la jeune fille.

    Des projets qui ont émerveillé le président de la New Chinatown Foundation, Paul Lam.

    « C’est la première fois de ma vie que je vois autant de jeunes qui ont de grands talents qui vont dans la même direction. »

    Paul Lam qui ajoute que de telles activités aident à renforcer le sentiment d’appartenance des jeunes à leur pays et les encouragent à revenir au pays une fois leurs études à l’étranger complétées.

     

Laissez-nous vos commentaires

© 2016 - 2020 Radio ONE - Conçu par Tryangle

  • equalizer
  • ECOUTER
    LE DIRECT