Radio One Logo
  • Sam Poongavanon : Du couloir de la mort au journalisme

    Sam Poongavanon

    Sam Poongavanon : Du couloir de la mort au journalisme

    15 nov. 2018 11:00

    488 vues

    Condamné à mort en 1987 pour un crime pour lequel il clame toujours son innocence, Sam Poongavanon est gracié en 1992 et sa peine est convertie à 20 ans de prison sans rémission.

    Le cas de Sam Poongavanon est assez particulier, même s’il était un détenu de droit commun. C’est le seul Mauricien à avoir écrit et publié des livres alors qu’il était en prison. En détention, cet ex-prof laissa libre cours à ses envies de journalisme et découvrit son amour pour l’écriture.

    Condamné à mort en 1987 pour un crime pour lequel il clame toujours son innocence, Sam Poongavanon est gracié en 1992 et sa peine est convertie à 20 ans de prison sans rémission.

    Touché par le travail des journalistes concernant le drame qu’il vivait, il décide de se lancer dans l’écriture.

    Il se souvient toujours de son premier article publié dans l’hebdomadaire 5-PLUS Dimanche.  C’est dans le couloir de la mort qu’il écrit son premier livre pour sa fille afin de lui raconter son histoire.

    En 2007, il quitte la prison. Son deuxième livre publié, il lance un magazine, Liberté Plus. Il mettra cependant un terme à cette aventure deux ans plus tard pour mettre le cap sur l’Afrique du Sud. Revenu au pays depuis quelques années, il gère actuellement une entreprise qui offre des cours de leadership et continue à animer des séminaires à travers le monde.

Laissez-nous vos commentaires

© 2016 - 2018 Radio ONE - Conçu par Tryangle

Nos fréquences

  • CENTRE

    100.8 FM

  • NORD

    101.7 FM

  • SUD

    102.4 FM

  • equalizer
  • ECOUTER
    LE DIRECT