Radio One Logo
  • Eid-Ul-Fitr : Entre ferveur, dévotion, partage et traditions

    Eid-Ul-Fitr

    Eid-Ul-Fitr : Entre ferveur, dévotion, partage et traditions

    16 juin 2018 21:30

    53 vues

    C’est donc à 5 heures que les rituels ont commencé par la première prière du matin. Jusque-là rien d’inhabituel, à l’exception du bain purificateur que l’on appelle « Ghusl », qui consiste à laver chaque partie de son corps de façon particulière en commençant par les mains. Pour le croyant, cela signifie une ablution totale de sa personne et le rend ainsi libre de toute impureté.

    Ensuite les hommes se parent de leurs plus beaux apparats et se rendent à la mosquée pour la prière spéciale, dite le jour de l’Eid. Les femmes quant à elles, s’affairent pour leur part à la confection de pâtisseries dont le « Sawine », du vermicelle cuit soit dans le lait ou nature. Sans oublier le fameux Biryani traditionnel cuit ce jour- là, sur feu de bois. 

    Après la cérémonie de prière à la mosquée, les hommes procèdent aux partages de cadeaux entre fidèles. Les enfants étant les plus gâtés.

    Bien que ce soit un jour de fête, pas question d’oublier les plus pauvres. De l’argent est remis à ceux étant dans le besoin ainsi que des habits neufs ou encore, de la nourriture dans certains cas.

    Chez de nombreuses familles mauriciennes, la tradition se veut que l’Eid-Ul-Fitr soit célébrée chez l’ainé de la famille. « Nani » ou « Dadi » faisant référence à la grand-mère ou au grand-père respectivement. Tous se rendent donc chez leurs grands-parents afin d’y rejoindre le reste de la famille.

     

Laissez-nous vos commentaires

© 2016 - 2018 Radio ONE - Conçu par Tryangle

Nos fréquences

  • CENTRE

    100.8 FM

  • NORD

    101.7 FM

  • SUD

    102.4 FM

  • equalizer
  • ECOUTER
    LE DIRECT