Radio One Logo
  • La General Workers Federation réclame un amendement d’urgence aux lois du travail pour éviter des licenciements abusifs

    Société

    La General Workers Federation réclame un amendement d’urgence aux lois du travail pour éviter des licenciements abusifs

    19 nov. 2020 20:00

    15 vues

    Des licenciements massifs sont à prévoir en décembre avec de nombreuses compagnies qui envisagent de se mettre sous administration volontaire, prévient Ashok Subron.

    Face à la presse cet après-midi, le négociateur de la General Workers Federation a déclaré qu’il est du devoir du gouvernement de protéger l’emploi. 

    Pour cela, il faut amender la loi, plaide le syndicaliste.

    « Cash N Carry fait exactement la même chose qu’a faite le gouvernement a fait avec Air Mauritius. Il y aura de sérieux problèmes en décembre s’il n’y a pas d’amendements urgents aux lois du travail. » avance Ashok Subron.

Laissez-nous vos commentaires

© 2016 - 2020 Radio ONE - Conçu par Tryangle

  • equalizer
  • ECOUTER
    LE DIRECT