Radio One Logo
  • Maltraitance : La Mauritius Society for Animal Welfare met en garde les propriétaires d’animaux

    Maltraitance

    Maltraitance : La Mauritius Society for Animal Welfare met en garde les propriétaires d’animaux

    04 janv. 2019 12:30

    3463 vues

    Plusieurs cas de maltraitance de chien ont été révélés sur les réseaux sociaux ses derniers jours.

    15 milles roupies d’amende et une peine de prison ne dépassant pas 6 mois pour les propriétaires qui maltraitent leur chien.

    C’est ce que prévoit le Animal Welfare Act, amendé en 2013 pour sanctionner ceux qui maltraitent un animal, souligne Christina Calloo de la Mauritius Society for the Welfare of Animals.

    Cette dernière revient sur le cas de Dodo, un chien qui avait été brûlé le 26 décembre dernier. Cette affaire avait suscité l’indignation des internautes sur les réseaux sociaux. Christina Calloo explique que la loi est très stricte à propos de la maltraitance d’animaux.

    Elle fait aussi ressortir qu’abandonner son chien relève du délit de maltraitance. «  Le cas du chien « Dodo » est bel et bien un cas de maltraitance. Dans ce cas précise il faut faire une déposition au post de police », confie Christine Calloo.

     A  savoir le chien dodo a été adopté par Noémie Barragan, une activiste qui milite pour le bienêtre des animaux.

Laissez-nous vos commentaires

blank image

Le Wake Up Show

© 2016 - 2019 Radio ONE - Conçu par Tryangle

Nos fréquences

  • CENTRE

    100.8 FM

  • NORD

    101.7 FM

  • SUD

    102.4 FM

  • equalizer
  • ECOUTER
    LE DIRECT