Radio One Logo
  • Le ministre Steven Obeegadoo explique la notice d’éviction envoyée aux squatters

    Société

    Le ministre Steven Obeegadoo explique la notice d’éviction envoyée aux squatters

    23 mai 2020 10:30

    3252 vues

    Le ministre du Logement et des Terres confirme que des squatters à Pointe aux Sables ont reçu une notice leur demandant d’évacuer les terrains de l’Etat, hier.

    Toutefois, Steven Obeegadoo soutient qu’il ne s’agit pas de personnes qui habitent ces terres depuis longtemps. Selon le rapport des officiers de son ministère et les plaintes envoyées par les habitants de la région, ces personnes se sont installées pendant le confinement.

    « Vers le 10 mai, nous avons eu beaucoup de complaintes d’habitants de Pointe-aux-Sables car il y a des gens qui ne vivent pas dans l’endroit et qui ont construit des structures. Les inspecteurs du ministère, malgré que nous soyons en période de confinement, sont allé vérifier et ils ont vu qu’il y a 14 structures à Pointe-aux-Sables. Les inspecteurs leur ont donc demandé de partir. Vers le 17 mai ou 18 mai, nous avons refait une inspection et nous avons vu que le nombre de squatteurs est passé de 14 à 57. Donc ce sont des gens qui profitent du fait que nous sommes en confinement, derrière le dos de la population pour voler des terrains. » explique Steven Obeegadoo.

    Si le ministre précise que la moitié du millier de squatteurs recensés avant 2015 ont déjà été régularisés, il faut respecter la liste de bénéficiaires déjà établie.

    D’autant que les State Lands sont de moins en moins disponibles, ajoute Steven Obeegadoo.

    « Après les premières inspections, nous avons compté 29 nouvelles structures de squatteurs à travers l’ile. En l’espace d’une semaine, entre le 11/12 mai, jusqu’au 19 mai, nous en avons compté 113. Si l’Etat n’agit pas jusqu'à la fin du confinement, imaginez ce qui peut se passer. Voilà pourquoi nous devons faire respecter la loi et également par respect pour tous les pauvres qui respectent la loi, qui s’enregistrent et attendent leur tour, et par respect pour toutes les personnes qui sont sur la liste d’attente de la NHDC et qui prenne patience et qui attendent d’avoir un coup de main de l’Etat pour avoir un logement. Nous ne pouvons pas permettre une injustice et que certaines personnes volent le terrain des autres. » avance Steven Obeegadoo.

Laissez-nous vos commentaires

© 2016 - 2020 Radio ONE - Conçu par Tryangle

  • equalizer
  • ECOUTER
    LE DIRECT