Radio One Logo
  • Relations industrielles : Le moral vole très bas chez les pilotes d’Air Mauritius

    Relations industrielles

    Relations industrielles : Le moral vole très bas chez les pilotes d’Air Mauritius

    26 mars 2018 14:00

    79 vues

    Les pilotes d’Air Mauritius n’arrivent pas à voir plus loin que le bout de leur cockpit. Raison, un flou total persiste sur leur situation, avec l’affaire Patrick Hoffman qui traîne en longueur. Le manque de personnel naviguant devient également très inquiétant.

    Il y a plusieurs raisons à ce mal-être. D’abord le manque de pilotes qui se fait quotidiennement ressentir. Du coup, leurs jours de congés, soit un minimum de 8 jours par mois à Maurice, sont réduits, voire annulés. Car il faut assurer les vols, surtout les longs courriers.

    Une situation qui n’est pas prête de changer, car les recrutements tardent, alors qu’il y a eu plusieurs démissions l’année dernière.

    Situation que les employés et leurs syndicats ne s’expliquent pas. Car MK qui veut faire face à la concurrence en ajoutant de nouveaux avions à sa flotte, ne veut pas renforcer ses effectifs Plus grave, disent les employés, la direction fait tout pour les démotiver. 

    Ils relèvent le cas du commandant Patrick Offman cloué au sol depuis octobre de l’année dernière, et qui attend toujours la conclusion du comité ad-hoc à son sujet. Un comité que certains qualifient de fantôme, puisque personne n’est en mesure de donner la moindre indication de l’avancée du dossier. 

Laissez-nous vos commentaires

© 2016 - 2018 Radio ONE - Conçu par Tryangle

Nos fréquences

  • CENTRE

    100.8 FM

  • NORD

    101.7 FM

  • SUD

    102.4 FM

  • equalizer
  • ECOUTER
    LE DIRECT