Radio One Logo
  • secteur de la pêche :  Les pêcheurs toujours remontés

    secteur de la pêche

    secteur de la pêche : Les pêcheurs toujours remontés

    13 juil. 2018 09:30

    30 vues

    Le ministre de la Pêche, Prem Koonjoo, a rencontré, mercredi, plus d’une vingtaine d’opérateurs concernés  par la pêche hauturière.  

    Réunion convoquée suite aux craintes des pêcheurs sur l’augmentation du nombre de permis aux bateaux de pêche étrangers. Mesure annoncée, dans le discours du budget 2018-2019.

    Statu Quo pour le moment, chacun campant sur sa position. Une nouvelle réunion est prévue dans les jours à venir.

    Même s’il n’y avait aucune animosité entre les parties concerné, les  points de désaccord demeurent... Le principal litige  concerne l’annonce, dans le discours du budget 2018-2019, de l’augmentation du nombre de permis aux bateaux étrangers de pêcher dans la zone économique exclusive de Maurice. Cette mesure prévoit aussi que les prises doivent être exclusivement réservées pour le marché local. D’où la crainte des pêcheurs qui peinent  à écouler leur prises

    Le ministre a bien fait comprendre que le gouvernement ne compte pas faire machine arrière sur cette question. Toutefois, il est disposé à considérer certaines conditions pour avantager les pêcheurs locaux.

    Prem Koonjoo a aussi précisé que cette mesure concerne les bateaux industriels et semi-industriels à la ligne. Aucun filet ne sera toléré. Selon les chiffres avancés par les responsables du ministère, 5 000 tonnes de poisson sont disponibles sur ces bancs.

    Chiffre que les pêcheurs trouvent exagéré. Ils se demandent aussi pourquoi encourager l’aquaculture, si nos eaux regorgent de poissons ?

    Les discussions devront reprendre dans une prochaine réunion dont la date n’a pas encore été arrêtée.

Laissez-nous vos commentaires

blank image

Dimanche Culture

© 2016 - 2018 Radio ONE - Conçu par Tryangle

Nos fréquences

  • CENTRE

    100.8 FM

  • NORD

    101.7 FM

  • SUD

    102.4 FM

  • equalizer
  • ECOUTER
    LE DIRECT