Radio One Logo
  • Travailleuses du sexe : Les préjugés ont la vie dure, observe Marwan Dawood, de l’ONG Parapli Rouz

    Travailleuses du sexe

    Travailleuses du sexe : Les préjugés ont la vie dure, observe Marwan Dawood, de l’ONG Parapli Rouz

    14 déc. 2019 08:00

    168 vues

    Pas d’activité de rue cette année, pour la Journée internationale pour l’élimination des violences faites aux travailleuses du sexe.

    L’ONG Parapli Rouz préfère solliciter la nouvelle ministre de l’Egalité des Genres, Kalpana Konjoo-Shah pour lui faire part de ses doléances.

    Métier à risque et regard méprisant de la société. Être travailleuse du sexe, que ce soit par libre consentement ou par obligation, n’est pas chose facile malgré les évolutions.

     «Dans le passé, nous avons revendiqué beaucoup de droits et d’amendements de la loi pour empêcher la violence contre les travailleuses du sexe. Nous ne parlons pas seulement de violence verbale mais également de violence physique. Prendre un enfant des bras de sa mère est une forme de violence. Quand nous regardons les réactions de certains internautes sur les réseaux sociaux, c’est alarmant et triste. Nous vivons supposément dans un pays moderne mais les mentalités ne se modernisent pas du tout.» souligne Marwan Dawood, le Communication Officer de l’ONG Parapli Rouz.

Laissez-nous vos commentaires

© 2016 - 2020 Radio ONE - Conçu par Tryangle

Nos fréquences

  • NORD/SUD

    102.4 FM

  • CENTRE

    100.8 FM

  • EST/OUEST

    101.7 FM

  • equalizer
  • ECOUTER
    LE DIRECT