Radio One Logo
  • Musée de l’esclavage : Maurice s'active face à la menace mozambicaine

    Musée de l’esclavage

    Musée de l’esclavage : Maurice s'active face à la menace mozambicaine

    12 juil. 2018 11:00

    45 vues

    Trois responsables du projet sont actuellement en France pour des études sur la conception du musée Intercontinental de l’Esclavage. Le dernier budget a fait provision pour financer ce musée qui aurait pu voir le jour sous d’autres cieux avec l’intérêt grandissant du Mozambique. Toutefois, même si le Premier ministre et ministre des Finances soutient ce projet, il semblerait qu’une certaine confusion subsiste toujours concernant la gestion administrative du musée.

    L’historienne Vijaya Teelock, Stéphan Karghoo, et Jayshree Mungur sont actuellement en France pour une durée de quelques mois afin d’étudier la conception de musée. Un séjour qui s’inscrit dans ce cadre et aussi pour faire avancer le projet du Musée Intercontinental de l’Esclavage. Il semblerait que depuis que le Mozambique a signifié son intention de reprendre ce projet, les autorités mauriciennes se sont activées pour démontrer qu’il ce projet sera mis à exécution à Maurice.

    D’ailleurs, la conception du musée a déjà fait l’objet d’un travail approfondi depuis 2016. Toujours est-il qu’un différend a surgi entre le ministère des Arts et de la Culture et le centre Nelson Mandela. Qui des deux institutions devra piloter la conception et la gestion du projet ?

    Certes, si on se fie aux recommandations de la Commission justice et vérité, la conception et la gestion du musée devra relever de la responsabilité du Centre Nelson Mandela. Mais certains cadres du ministère ne sont pas de cet avis. Comme quoi, le chemin vers la concrétisation du projet pourrait être plus ardu malgré la bonne volonté du gouvernement.

     

Laissez-nous vos commentaires

© 2016 - 2018 Radio ONE - Conçu par Tryangle

Nos fréquences

  • CENTRE

    100.8 FM

  • NORD

    101.7 FM

  • SUD

    102.4 FM

  • equalizer
  • ECOUTER
    LE DIRECT