Radio One Logo
  • Rashid Imrith demande au gouvernement de mettre un frein à la mauvaise habitude de légiférer par voie de circulaire

    Société

    Rashid Imrith demande au gouvernement de mettre un frein à la mauvaise habitude de légiférer par voie de circulaire

    09 août 2020 20:00

    30 vues

    Le gouvernement ne peut continuer à modifier les conditions de service des fonctionnaires sans consulter les syndicats, estime Rashid Imrith.

    Un nouveau protocole prévoit de changer certains droits acquis des fonctionnaires, notamment les demandes pour les Vacation Leaves.

    Rashid Imrith, président de la Federation des Syndicats du Secteur Public, juge inacceptable que le gouvernement modifie les conditions de service sans consulter les syndicats.

    Le syndicaliste indique que depuis le déconfinement, le gouvernement a pris la mauvaise habitude de changer les conditions de service des fonctionnaires par voie de circulaire.

    « Le gouvernement a pris l’habitude de donner des leçons de patriotisme à l’égard des travailleurs. Tant que le gouvernement se sent fort, qu’il fasse ce qu’il peut, jusqu’à ce qu’il doive se remettre en question lui-même. Il y a un contrat entre le travailleur et l’employeur, qui est le gouvernement et avant de changer ça, il faut passer par des procédures. » avance Rashid Imrith.  

Laissez-nous vos commentaires

© 2016 - 2020 Radio ONE - Conçu par Tryangle

  • equalizer
  • ECOUTER
    LE DIRECT