Radio One Logo
  • Mariage d’enfant : Une série d’entorses à la loi est passée inaperçue

    Mariage d’enfant

    Mariage d’enfant : Une série d’entorses à la loi est passée inaperçue

    21 juin 2018 17:00

    1072 vues

    On pensait que le mariage d’enfant était un problème, africain voire indien. Cela ne pouvait toucher nos portes.

    Mais le fait demeure que Ruwaidha pourrait bien être un cas parmi tant d’autres.

     Le seul fait qu’elle ait pu contracter un mariage religieux à cet âge, pose problème car le code civil autorise le mariage à l’âge de 16 ans avec le consentement des parents.

    Les réactions sur les réseaux sociaux, et surtout de la part des autorités viennent mettre en lumière plusieurs lacunes. Principalement une contradiction entre les pratiques religieuses et l’application des lois.

    L’Ombudperson for children, Rita Vencatasawmy, est catégorique. Une telle pratique est inacceptable, dit-elle, c’est un mariage illégal.

    Le Nikha ou mariage religieux musulman, est célébré par un imam, en présence de deux témoins pour l’épouse, explique l’imam Nasrullah Dinowree de la Jummah Mosque . Après le mariage, les documents sont envoyés au bureau de l’Etat civil. L’Imam soutient qu’il n’y a pas d’âge pour le Nikha. Il faut toutefois faire très attention quand il s’agit de mineures.

    Là encore, une anomalie. Les procédures n’ont pas été respectées. Les documents relatifs à ce Nikha n’ont pas été envoyés au Muslim Family Council ni à l’Etat Civil, comme stipulé par le Civil Status Act.

    Akhilesh Rajee, homme loi, n’est pas resté insensible à ce cas. S’appuyant sur la loi, il parle évoque le terme complot :

    « A 13 ans, on n’a pas la capacité de donner son consentement. En ce qui concerne l’époux et l’Imam, ils peuvent être poursuivis et risquent l’emprisonnement pour complet »

Laissez-nous vos commentaires

© 2016 - 2018 Radio ONE - Conçu par Tryangle

Nos fréquences

  • CENTRE

    100.8 FM

  • NORD

    101.7 FM

  • SUD

    102.4 FM

  • equalizer
  • ECOUTER
    LE DIRECT