Radio One Logo
  • Mondial 2018 : fièvre patriotique rouge et blanche en Croatie

    Mondial 2018

    Mondial 2018 : fièvre patriotique rouge et blanche en Croatie

    17 juil. 2018 06:30

    67 vues

    Selon la police, quelque 550.000 personnes, soit une incroyable proportion de 10 à 15% de la population du pays, ont accueilli leurs joueurs à Zagreb, entre l'aéroport et le centre.

    Il aura fallu cinq heures au bus à impériale où avaient pris place les "Vatreni" ("Flamboyants") pour se frayer difficilement une route dans une foule dense, de l'aéroport à la place Jelacic.

    Du jamais vu en Croatie, à l'exception de la messe donnée en 1994 par le pape dans ce pays dont près de neuf habitants sur dix se disent catholiques. Même le général Ante Gotovina, considéré par ses compatriotes comme un héros de la guerre d'indépendance contre les forces serbes (1991-95), n'avait pas réuni autant de monde à son retour après son acquittement par le Tribunal pénal international de l'ex-Yougoslavie (TPIY) en 2012.

    Escortés par des Mig

    "Merci Croatie ! Merci Croatie! Nous avons atteint notre rêve", a déclaré Luka Modric à la foule qui s'était massée depuis la mi-journée sur la place centrale.

    "On a joué en Russie pour vous tous. Pour toute la Croatie. Pour tous les Croates de Bosnie-Herzégovine, de la diaspora, ainsi que pour nos vétérans car sans eux on n'aurait pas ce damier", a déclaré l'entraîneur Zlatko Dalic. "La Croatie avant tout !", a-t-il encore dit. Après l'hymne, joueurs et supporteurs ont entonné ensemble "Moja domovina" ("Ma patrie"), chanson patriotique très populaire dans les années 1990.

Laissez-nous vos commentaires

© 2016 - 2018 Radio ONE - Conçu par Tryangle

Nos fréquences

  • CENTRE

    100.8 FM

  • NORD

    101.7 FM

  • SUD

    102.4 FM

  • equalizer
  • ECOUTER
    LE DIRECT