Radio One Logo
  • Football local : reprise du championnat, les joueurs étrangers plus que jamais dans le flou

    Sports

    Football local : reprise du championnat, les joueurs étrangers plus que jamais dans le flou

    21 sept. 2020 13:06

    151 vues

    Après la controverse autour de la répartition de l’aide accordée aux clubs de Premier League et ceux au niveau régional, cette fois c’est l’apport des joueurs étrangers dans le prochain championnat qui est sujet à des interrogations.

    Pour l’heure, en raison de la Covid-19, les autorités n’autorisent pas la signature de joueurs étrangers.  Dirigeants et entraîneurs devront revoir leurs plans.

    Le championnat local pourrait redémarrer sans l’apport des joueurs étrangers. Certains de ces joueurs bloqués au pays durant le confinement, pourraient même être contraints de plier bagages avec l’ouverture partielle des frontières. La durée de leur permis de travail arrivant à terme.  4 joueurs sont concernés par cette situation à Roches Bois Bolton City, nous dit le coach Jerôme Thomas.

    « On nous a dit que dès que les frontières rouvriront, nous devrons faire les démarches pour que nos joueurs retournent dans leur pays car ils n’ont pas de permis de travail. Nous essayons de faire les applications. »

    L’ancien buteur phare du Club M, Tony François, aujourd’hui à la tête de l’ASVB,  confie qu’il devra revoir ses plans. Il avait un joueur particulier en tête.

    « Nous n’avons pas ce problème à Phoenix car j’avais déjà gardé mes joueurs à Maurice. Le problème que nous pouvons avoir est le transfert des joueurs. »

    De son côté, Anwar Elahee, le président de l’ASPL 2000, est d’avis que cette situation n’aide pas le football local, surtout après l’échec du football professionnel.

    « Il faut savoir pourquoi le club se tourne vers les joueurs étrangers. Localement, il y a de bons joueurs bien il n’y en a pas suffisamment et ils n’ont pas la formation requise. Ça fait quelques années que nous ne voyons pas de nouveaux talents pour alimenter les clubs. »

    Pour l’heure, si tous sont unanimes à reconnaître la situation exceptionnelle liée au Covid-19, certains se demandent pourquoi la flexibilité accordée aux jockeys étrangers  ne s’applique aux footballeurs étrangers.

Laissez-nous vos commentaires

© 2016 - 2020 Radio ONE - Conçu par Tryangle

  • equalizer
  • ECOUTER
    LE DIRECT