Radio One Logo
  • Mondial 2018 : La folle théorie qui offre le titre à l’Angleterre

    Mondial 2018

    Mondial 2018 : La folle théorie qui offre le titre à l’Angleterre

    03 juil. 2018 14:00

    119 vues

    52 ans après leur victoire de 1966, les Three Lions figurent parmi les favoris à la victoire finale dans la compétition. Le titre leur est même acquis si l’on en croit une hypothèse un peu farfelue.

    Les supporters de l’équipe de France rêvent de remporter le Mondial 2018 en Russie. Le succès contre l’Argentine (4-3) en huitièmes a procuré de belles émotions que tous les fans des Bleus espèrent vivre jusqu’au 15 juillet. 20 ans après le seul sacre tricolore, l’histoire serait magnifique. Mais un autre pays attend depuis près de 52 ans pour retrouver la joie d’une victoire en Coupe du monde: l’Angleterre.

    L'Angleterre sacrée grâce à Chelsea, le Real et Burnley?

    En s’inclinant face à la Belgique (0-1) lors de son dernier match du groupe G, la sélection dirigée par Gareth Southgate s’est offert une moitié de tableau quasi idéale jusqu’en finale. Mais il faudra passer l'obstacle colombien. Et pour se rassurer, les Anglais ont même élaboré une théorie assez improbable. Lors de l’unique titre des Three Lions dans la compétition planétaire, en 1966, plusieurs éléments notables avaient marqué la saison footballistique outre-manche.

    Lors de la campagne 1965-66, le Real Madrid avait d’abord remporté l’équivalent de la Ligue des champions. Ensuite, Burnley avait terminé dans les places européennes et Chelsea cinquième du championnat. Bis repetita cette année. Le Real de Zidane a gagné un nouveau titre continental, les Clarets ont arraché un billet en Ligue Europa et Chelsea… a fini cinquième de Premier League.

    Man City, la seule ombre au tableau

    Une affaire de coïncidences diront les uns, une superbe répétition de l’histoire penseront les autres. Mais un petit bémol demeure toutefois dans cette argumentaire de supporter. En 1966, Manchester City avait aussi remporté le titre de champion mais, contrairement à 2018, les Cityzens avaient brillé en deuxième division. Peut-être la fin de la belle théorie anglaise. Tant mieux pour les Bleus.

    Source : rmcsport.bfmtv.com

Laissez-nous vos commentaires

blank image

Le Wake Up Show

© 2016 - 2018 Radio ONE - Conçu par Tryangle

Nos fréquences

  • CENTRE

    100.8 FM

  • NORD

    101.7 FM

  • SUD

    102.4 FM

  • equalizer
  • ECOUTER
    LE DIRECT