Radio One Logo
  • Le football italien pleure la perte de Paolo Rossi

    Sports

    Le football italien pleure la perte de Paolo Rossi

    10 déc. 2020 18:00

    16 vues

    Deux semaines seulement après la mort de Diego Maradona, c’est Paolo Rossi, attaquant de la génération d’or Italienne qui a rendu l’âme dans la nuit de Mercredi à Jeudi. Il était âgé de 64 ans.

    Paolo Rossi était considéré comme le héros du mondial 82 auquel il n’aurait pas dû participer parce qu’il était suspendu pour 3 ans en Mars 1980 dans une affaire de matches truqués.  Paolo Rossi est finalement revenu de ce tournoi avec 6 buts et une coupe.  Après réduction de sa sanction, il a été convoqué par la ‘Squadra Azzura’.

    Au mondial espagnol, Rossi explose avec un triplé lors d'un mythique Italie-Brésil, qui élimine la Seleçao, et qui les envoies en demies. Face à la Pologne, il s'offre un doublé et une place en finale. Lors de cette ultime confrontation contre la RFA, l’attaquant marque le premier des trois buts italiens.

    L'Italie remporte sa troisième Coupe du monde, Rossi finit meilleur joueur et buteur. Et le Ballon d'Or France Football 1982 vient couronner cette année exceptionnelle.

    Il connait alors son apogée avec la Juve, en 1983 et 1984, où il rafle tous les trophées ; Série A, Coupe d’Italie, Coupe des Clubs Champions, et Super coupe d’Europe.

    Sa carrière pris une tout autre tournure quand il rejoint le rival, l’AC Milan en 1985. Il est barrée par les blessures, et son ère milanais est vite terminée, tout comme son court passage au Hellas Verone.

    En 1987, à l’âge de 31 ans, il décide de ranger les crampons. Avec 154 buts en 400 matchs de club, l’italien s’en va en laissant derrière lui, un palmarès bien rempli et une héritage extraordinaire au football Italien.

Laissez-nous vos commentaires

blank image

Le Morning du Weekend

© 2016 - 2021 Radio ONE - Conçu par Tryangle

  • equalizer
  • ECOUTER
    LE DIRECT