Radio One Logo
  • Premier League : Leicester fait forte impression et Jesus entretient l'espoir de Manchester City

    Premier League

    Premier League : Leicester fait forte impression et Jesus entretient l'espoir de Manchester City

    02 janv. 2020 00:15

    324 vues

    Après le match nul entre Brighton et Chelsea (1-1), et la victoire d’Aston Villa contre Burnley (2-1), la Premier League continuait ce mercredi avec trois rencontres programmées à 16h, pour le compte de la 21e levée. Deuxième avec 42 points, Leicester se rendait à St. James Park pour y affronter Newcastle, onzième au coup d’envoi. L’objectif pour les Foxes était de conforter leur seconde place au classement, tandis que les Magpies devaient se reprendre après deux défaites de rang. 

    Les Foxes faisaient le jeu et multipliaient les occasions sur la pelouse. C'est finalement Maddison qui doubla la mise après grâce à une belle frappe du gauche. Newcastle prenait donc l’eau, et les blessures n’arrangeaient rien.
    On se dirigeait alors vers une victoire assez tranquille de Leicester, et Choudhury aggravait même la marque d’une belle frappe de l’intérieur du pied. Les Foxes confortaient donc leur seconde place. Les Magpies passaient douzièmes.

    Tottenham coule, City enchaine
    Dans les autres matches, Tottenham est tombé 1 à 0 face à Southampton.

    Accusant 17 points de retard sur Liverpool, Manchester City ne s'attendait sûrement pas à entamer l'année 2020 dans une position aussi inconfortable au classement. Champion d'Angleterre en titre, le club entraîné par Pep Guardiola vit donc une période charnière, à laquelle il n'était ni préparé ni habitué. Pour autant, cela n'est pas une raison pour ne pas prendre de bonnes résolutions. Et visiblement, celle de renouer avec le succès faisait partie intégrante de la liste. 

    Une rencontre aux allures de Seleçao 
    En effet, renversé par une surprenante équipe de Wolverhampton lors de la journée précédente (3-2), Manchester City a retrouvé le chemin de la victoire ce mercredi face à Everton. Si les trois points ont donc été décrochés, cela n'a pas été fait avec brio. Avec un onze titulaire remanié, marqué par les absences d'Ederson, Kyle Walker, Sergio Aguero ou encore Bernardo Silva, les hommes de Pep Guardiola avaient d'abord la possession du ballon, mais étaient incapables d'apporter un réel danger dans le camp de l'équipe entraînée par Carlo Ancelotti, guère plus inspirée offensivement sur la pelouse de l'Etihad Stadium. 

    De ce fait, il fallait attendre la seconde période pour les débats s'animent. En l'espace de sept minutes (51, 57e), le Brésilien Gabriel Jesus inscrivait un doublé salvateur mettant fin aux espoirs des Toffees. D'abord, sur une merveille d'enchaînement à l'entrée de la surface, puis sur une frappe du pied gauche. Puisque le Brésil était décidément le thème de la soirée, Richarlison réduisait le score (71e) de près. Trop tard. 

Laissez-nous vos commentaires

© 2016 - 2020 Radio ONE - Conçu par Tryangle

  • equalizer
  • ECOUTER
    LE DIRECT