Radio One Logo
  • Mondial 2018 : Modric et Iniesta "viennent d'une planète différente", selon Rakitic

    Mondial 2018

    Mondial 2018 : Modric et Iniesta "viennent d'une planète différente", selon Rakitic

    29 juin 2018 21:30

    27 vues

    Avant de potentiellement affronter l'Espagne, favorite de la Coupe du monde selon Rakitic, la Croatie doit se défaire du "dangereux" Danemark dimanche en huitièmes de finale.

    Que pensez-vous de votre adversaire en huitièmes de finale ?

    Le Danemark est une équipe sérieuse. Ce n'est pas un accident s'ils en sont là. Ils se créent des actions. Ils sont dangereux, rapides et ils ont Eriksen, l'un des meilleurs meneurs de jeu d'Europe et du monde. Il a été tellement bon avec Tottenham cette saison. Le Danemark mérite d'être ici.

    Selon la légende croate Robert Prosinecki, Luka Modric est le meilleur joueur de l'histoire de la Croatie. Etes-vous d'accord avec lui ?

    Si Robert Prosinecki le dit, c'est vrai ! Personne ne connaît le football mieux que lui. Je suis complètement d'accord avec lui. Ce n'est pas qu'un grand joueur, c'est un type super, c'est notre leader. C'est un grand défi de l'affronter en championnat, c'est encore mieux de jouer avec lui pour l'équipe nationale. On espère que ça va continuer.

    "Les meilleurs"

    Vous jouez avec Modric en sélection et Iniesta avec Barcelone. Pouvez-vous les comparer ?

    C'est difficile. On a l'impression qu'ils viennent d'une planète différente et qu'ils sont descendus pour jouer avec nous, nous les mortels. Ils sont les meilleurs à leur poste. J'ai eu la chance de jouer avec Andres ces quatre dernières années et avec Modric en équipe nationale. J'essaie d'apprendre du mieux que je peux à chaque fois que je joue avec eux. Si je devais créer une équipe de foot, je les prendrais tous les deux. Ils sont plus que des coéquipiers pour moi, Andres est l'un de mes meilleurs amis, et Modric comme un grand frère. Avec un peu de chance, la Coupe du monde va continuer et je vais pouvoir continuer à jouer avec lui.

    Prosinecki et sa génération de 1998, demi-finalistes lors du Mondial en France, sont restés mythiques en Croatie. Pensez-vous pouvoir les égaler ?

    "Ils ont été nos idoles. Mais nous devons les oublier, avec tout le respect que je leur dois (...) et écrire notre propre histoire. L'entraîneur assistant (en charge des gardiens, NDLR) Drazen Ladic était de cette équipe et nous donne des conseils. On peut obtenir le même succès, peut-être mieux. On ne peut pas dire que c'est quelque chose qui nous écrase, on doit s'amuser et vivre ce tournoi. On va se battre pour la Croatie et peut-être que dans 30 ans, on se rappellera de nous.

    "Les uns pour les autres"

    Ce groupe expérimenté, avec certains joueurs proches de la retraite internationale, connaît sans doute sa dernière grande compétition. Est-ce une motivation supplémentaire ?

    Je ne sais pas si c'est sa dernière compétition. Mais nous voulons continuer à vivre ce tournoi comme nous l'avons fait jusqu'à maintenant, c'est à dire nous battre les uns pour les autres. C'est une de nos forces. Si nous arrivons à soulever le trophée, je pense que l'on pourra prendre nos retraites internationales contents.

    Est-ce une pression supplémentaire ?

    Il y a beaucoup de pression depuis le début de notre rassemblement. Mais nous devons apprécier cela car c'est la plus grande compétition que l'on puisse espérer jouer (...) Nous devons nous battre pour continuer à apprécier ce tournoi, pour que nos fans soient fiers et contents. On est éloigné de nos familles pendant un mois, il faut utiliser ce temps pour tenter de s'améliorer et aller le plus loin possible.

    Si jamais vous passez en quarts de finale, c'est l'Espagne qui se profile...

    J'en parlais avec ma femme: j'ai l'impression qu'on joue contre l'Espagne dans toutes les grandes compétitions. Pour être honnête, je pense que l'Espagne est meilleure que tout le reste. Je pense que ce sont les principaux favoris. La confiance avec laquelle ils jouent est vraiment excellente. Je sais qu'ils se sentent bien. J'espère que les quarts de finale seront leur maximum s'ils affrontent la Croatie.

Laissez-nous vos commentaires

© 2016 - 2018 Radio ONE - Conçu par Tryangle

Nos fréquences

  • CENTRE

    100.8 FM

  • NORD

    101.7 FM

  • SUD

    102.4 FM

  • equalizer
  • ECOUTER
    LE DIRECT