Radio One Logo
  • Moquée pour sa taille la gardienne thailandaise se défend

    Sports

    Moquée pour sa taille la gardienne thailandaise se défend

    14 juin 2019 20:00

    65 vues

    Il n’y a pas que la taille qui compte. Malgré une correction sans états d’âme (13-0) infligée par les Etats-Unis, la gardienne thaïlandaise Sukanya Chor Charoenying ne compte pas se démotiver. "Je me suis toujours améliorée pour prouver aux gens que ma taille n’est pas un problème", a réagi auprès du Times celle qui joue au football depuis ses 16 ans et qui a toujours lutté pour s’imposer. "Au début, c’était un passe-temps, désormais je me donne à 100% et je sacrifie mon temps pour le football." Une abnégation qui l’a conduite au monde professionnel et à l’équipe thaïlandaise, avec qui elle cumule désormais 42 sélections et dispute son deuxième Mondial.

    Son gabarit n’est pourtant pas ordinaire pour une gardienne de but. Face aux Etats-Unis, son homologue Alyssa Naeher affichait 1m75. Autant que la Française Sarah Bouhaddi ou qu’une autre Américaine, Hope Solo, considérée comme la meilleure gardienne de l’histoire. Une sacrée différence pour un poste souvent considéré comme le point faible des équipes féminines. Sukanya Chor Charoenying, qui a eu le mérite de limiter le naufrage thaïlandais en effectuant sept arrêts, trouve une autre explication à la rouste reçue pour son entrée en lice en Coupe du monde.

    "Nous avons été choquées par la performance des Américaines"
    "Nous devons admettre que les Etats-Unis sont à un autre niveau… Nous nous sommes battues jusqu’à ce que nous ne puissions plus le faire… Après le match, nous avons été choquées par leur performance, leur force, leur rapidité et leur sagesse", a précisé la gardienne qui a également tenu à éteindre toute forme de polémique sur les célébrations des Américaines, jugées irrespectueuses par certains. "Elles ont été gentilles avec nous, après la rencontre elles sont venues nous encourager pour la suite."

    Il reste deux matchs de poule aux Thaïlandaises pour relever la tête, contre la Suède dimanche 16 juin et face au Chili le 20 juin. Sukanya Chor Charoenying fera alors face à deux gardiennes de grande taille: Hedvig Lindahl (1,79 m) et Christiane Endler (1,82m).

    La Thaïlandaise, en pleurs après le match face aux Etats-Unis pourra compter sur le soutien de ses coéquipières. "Nous sommes comme une famille heureuse et chaleureuses et lorsque nous sommes au plus bas, nous nous encourageons mutuellement." Un état d’esprit positif derrière lequel se cache un message important, "montrer que, pour les garçons comme pour les filles, le football est à tout le monde". 

Laissez-nous vos commentaires

© 2016 - 2019 Radio ONE - Conçu par Tryangle

Nos fréquences

  • NORD/SUD

    102.4 FM

  • CENTRE

    100.8 FM

  • EST/OUEST

    101.7 FM

  • equalizer
  • ECOUTER
    LE DIRECT