Radio One Logo
  • Affaire St-Louis – COM : Philippe Hao Thyn Voon : « Il ne faut pas mélanger le sport et ses allégations »

    Affaire St-Louis – COM

    Affaire St-Louis – COM : Philippe Hao Thyn Voon : « Il ne faut pas mélanger le sport et ses allégations »

    29 juin 2020 12:31

    592 vues

    Le président du Comité Olympique mauricien, qui est aussi le fondateur de l’entreprise PADCO, ne compte pas démissionner de son poste. Philippe Hao Thyn voon, qui a laissé les rênes de la compagnie à son fils, affirme qu’il ne faut pas mélanger le sport et les allégations de fraude et de corruption à l’égard de l’entreprise.

    Le nom de PADCO a, en effet, été cité avec persistance dans le cadre des allégations de fraude concernant le projet de réaménagement de la centrale électrique de St Louis.

    Et dans le sillage de cette affaire, plusieurs membres des fédérations sportives mauriciennes demandent la démission de Philippe Hao Thyn Voon comme président du Comité olympique mauricien.

    Ce n’est pas une raison suffisante, estime le principal intéressé.

    “Depuis un certain déjà j’ai tout laissé à mon fils. Je me consacre uniquement au sport et cela fait 60 ans que je le fais. Si les présidents veulent que je démissionne, c’est l’assemblée générale qui a ce pouvoir-là. Si les 23 fédérations veulent que je démissionne alors je le ferai. Mais ce n’est pas le cas. Il est vrai que ses allégations me touchent à travers mon fils mais s’il vous plait ne mélanger pas torchons et serviettes » confie le président du Comité Olympique Mauricien.

    Notons que l’actuel directeur de la compagnie, Alain Hao Thyn Voon, a été convoqué dans les locaux de l’ICAC aujourd’hui.

Laissez-nous vos commentaires

blank image

Le Wake Up Show

© 2016 - 2020 Radio ONE - Conçu par Tryangle

  • equalizer
  • ECOUTER
    LE DIRECT