Radio One Logo
  • Plusieurs personnalités du monde sportif réclament le départ de Philippe Hao Thyn Voon

    Sports

    Plusieurs personnalités du monde sportif réclament le départ de Philippe Hao Thyn Voon

    15 oct. 2020 13:32

    281 vues

    Mauvaise gestion, manque de vision et absence de développement dans le monde du sport local. C’est ce que reprochent plusieurs personnes œuvrant dans le domaine sportif à Philippe Hao Thyn Voon, président du Comité Olympique Mauricien depuis quatre ans maintenant.

    Hier, lors d’une conférence de presse, la démission de ce dernier a été réclamée avec force. Ce mouvement regroupant plusieurs personnalités sportives demande qu’il y ait un nouveau souffle au sport local, accompagné d’une gestion avec plus de transparence.

    Il est primordial d’avoir du renouveau, lance Michael Glover. L’ancien ministre des sports dit également s’inquiéter du futur du comité olympique mauricien.

    « Les gens qui aiment beaucoup le sport sont tristes de voir ce qui se passe au niveau de l’organisation, principalement du comité olympique. C’est vraiment lamentable, nous voulons simplement assainir le sport car c’est un cancer qui est en train de ronger l’organisation du sport et si ça continue, nous irons tout droit vers la faillite. »

    Jean Michel Giraud, président de la Mauritius Tennis Federation, parle, lui, de zones d’ombre dont la présence alléguée d’une centaine de fédérations fictives tolérées par le COM.

    « Des centaines de clubs fictifs ont été créer à Maurice, pas seulement pour permettre aux fédérations d’être élus mais le but ultime de la création de ces fédérations fictives est de s’assurer des votes du COM. Bizarrement, beaucoup de ces clubs fictifs, abritaient des employés d’une compagnie de construction qui fait l’actualité en ce moment. »

    Vivian Gungaram, ancien membre du Comité Olympique Mauricien, a soutenu que les fonds reçus du Comité International Olympique n’ont pas été utilisés à bon escient pour le développement des divers projets.

    « Je suis triste, écœurer et en colère. Le CIO a dit que l’île Maurice n’a pas dépensé 25% de l’argent qu’elle devait dépenser. Nos dirigeants du comité olympique n’ont pas fait des démarches pour contacter les fédérations pour des projets. »

    A l’unanimité, ce groupe de personnes demande la démission de Philippe Hao Thyn Voon, alors que la date de l’élection sera débattue lors de l’assemblée générale du comité qui se tiendra ce vendredi.

Laissez-nous vos commentaires

blank image

Trace Urban Hits

© 2016 - 2020 Radio ONE - Conçu par Tryangle

  • equalizer
  • ECOUTER
    LE DIRECT