Radio One Logo
  • Arsenal : qui pour succéder à Arsène Wenger ?

    Arsenal

    Arsenal : qui pour succéder à Arsène Wenger ?

    21 avril 2018 06:30

    185 vues

    C’est une page de l’histoire d’Arsenal qui se tourne. Il n’était pas tout à fait onze heures ce vendredi matin quand un séisme a secoué le monde du football anglais. Après 22 ans de bons et loyaux services ponctués notamment par 7 FA Cups (un record) et 3 Premier League, Arsène Wenger a officiellement annoncé son départ en fin de saison. « Après sérieuses considérations et des discussions avec le club, je sens que c’est le bon moment pour moi de prendre du recul à la fin de la saison. (...) J’appelle nos fans à être derrière l’équipe pour bien finir la saison. À tous les amoureux d’Arsenal qui chérissent les valeurs du club. Mon amour et mon soutien éternels. »

    Un timing idéal pour Arsenal
    Un communiqué rempli d’émotions qui a donc mis un terme aux spéculations sur l’avenir du Français. Des rumeurs qui duraient depuis plusieurs années déjà. Désireux de soigner la fin d’aventure de leur manager, les Gunners avaient décidé de laisser au principal intéressé le soin d’officialiser sa décision, se refusant à commenter publiquement les rumeurs. Une opportunité saisie par Wenger qui a visiblement gardé précieusement le secret jusqu’au bout. Certains médias anglais annoncent en effet que le coach londonien a informé ses joueurs de son prochain départ quelques minutes seulement avant son annonce officielle faite sur le site internet du club.

    Et si le timing de l’annonce peut étonner, il tombe à point pour la direction d’Arsenal. Fixée, elle peut désormais se pencher librement sur la succession du Français sans chercher à vexer quiconque. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que les patrons londoniens ne manqueront pas de travail. Hier, le Telegraph indiquait qu’il existait déjà plusieurs courants en interne par rapport au profil recherché. Luis Enrique (libre), Leonardo Jardim (AS Monaco), Julian Nagelsmann (Hoffenheim) ou Domenico Tedesco (Schalke 04) ont ainsi été les techniciens cités par la publication anglaise. Mais bien d’autres profils sont évoqués.

    Les anciens Gunners à l’affût
    Pour les bookmakers anglais, le favori n’est autre que Thomas Tuchel. Libre de tout contrat, l’Allemand semble être toutefois une piste surprenante puisque sa signature au Paris Saint-Germain a été annoncée comme acquise. À la recherche d’un challenge excitant, l’ancien coach du Borussia Dortmund fera-t-il faux bond aux Rouge-et-Bleu ? À moins qu’un enfant du club ne mette tout le monde d’accord. Entraîneur-adjoint de Pep Guardiola à Manchester City, Mikel Arteta a évolué à l’Emirates entre 2011 et 2016 et dispose d’un profil séduisant pour certains décideurs. Meilleur buteur de l’histoire du club, Thierry Henry, qui officie au sein de la sélection belge, est lui aussi cité. Mais si Arteta semble posséder une longueur d’avance sur Henry grâce à son expérience aux côtés de Pep Guardiola, que dire de la piste suivante ?

    Ancien joueur et capitaine des Gunners entre 1996 et 2005, Patrick Vieira a très rapidement été cité pour succéder à Wenger. Coach de New York City, l’ancien milieu de terrain de l’équipe de France fait tranquillement, mais sûrement ses gammes d’entraîneur en Major League Soccer. Une expérience qui lui a permis d’avoir sous ses ordres des stars telles que David Villa, Frank Lampard et Andrea Pirlo. Mais ce n’est pas tout. Vieira est surtout le seul à avoir reçu publiquement l’aval de Wenger pour sa succession. « Il travaille pour le moment à New York et il travaille pour Manchester City. C’est un gars qui a le potentiel pour me succéder un jour, oui. J’ai suivi sa carrière de manager. Je pense qu’il se débrouille très bien, mais globalement, cette Premier League est spéciale. Vous devez y entrer, il y a beaucoup d’anciens joueurs qui ont joué ici qui ont du potentiel, l’intelligence et les connaissances pour le faire. »

    Des CV huppés également pistés
    Bien placé, Vieira pourrait cependant ne pas peser bien lourd face à des techniciens au palmarès bien plus étoffé. En quête d’un nouveau challenge depuis son limogeage du Bayern Munich, Carlo Ancelotti a été cité parmi les possibles remplaçants d’Unai Emery au PSG. Sauf que l’Italien est devenu un véritable amoureux de la Premier League depuis son passage à Chelsea. Coach d’expérience, habitué à gérer les stars et déjà vainqueur de la Ligue des Champions à de multiples reprises, l’Italien a tout pour séduire. Lui n’a pas encore remporté la fameuse coupe aux grandes oreilles malgré deux finales (2015, 2017), mais Massimiliano Allegri est loin d’être hors course.

    Annoncé dans le viseur du PSG, à l’instar d’Ancelotti, l’entraîneur actuel de la Juventus entretient toujours le mystère sur son avenir. Présent dans le Piémont depuis 2014, le Transalpin serait lui aussi tenté par une aventure en Angleterre. Champion du monde avec l’Allemagne en 2014, Joachim Löw aurait également ses chances. En mars dernier, le Daily Mail affirmait en effet que les Gunners avaient pris contact avec le coach germanique. Enfin, et c’est peut-être l’option la moins glamour citée comparée à celles énoncées ci-dessus, Brendan Rodgers serait le sixième favori pour le poste selon les bookmakers. Le coach du Celtic Glasgow a pour lui l’avantage d’avoir entraîné entre autres Liverpool. Et du côté du Celtic Park, on ne fera rien pour le retenir si Arsenal décide de passer à l’action. « Je suis heureux de le voir comme un favori. C’est une personne incroyable. Nous ne voulons pas le voir partir, mais nous ne le forcerons pas à rester », a déclaré l’actionnaire du club écossais Dermot Desmond à Skysports. Le tableau est complet, faites vos jeux.

Laissez-nous vos commentaires

© 2016 - 2018 Radio ONE - Conçu par Tryangle

Nos fréquences

  • CENTRE

    100.8 FM

  • NORD

    101.7 FM

  • SUD

    102.4 FM

  • equalizer
  • ECOUTER
    LE DIRECT