Radio One Logo
  • Egypte : Salah contraint à payer une amende de 4,6M€

    Egypte

    Egypte : Salah contraint à payer une amende de 4,6M€

    30 avril 2018 21:30

    1149 vues

    L’Egypte va-t-elle vivre une grosse crise avec sa star à quelques semaines de sa première participation au Mondial depuis 1990 ? Si la question peut paraître ubuesque, le développement de l’affaire entre Mohamed Salah et sa Fédération nationale sur l’utilisation son image dessine de plus l’idée d’une guéguerre ouverte entre les deux parties. Pour rappel, le bouillant attaquant de Liverpool est entré en conflit avec Presentation Sport, l’agence détentrice des droits de sponsoring de la Fédé égyptienne, en raison d’une utilisation non contractuelle de son image : l’avion officiel de l’équipe nationale présentait une photo de Salah seul à l’avant alors que les autres joueurs mis en avant étaient réunis à l’arrière sur un autre cliché.

    Souci ? Le contrat d’image entre les internationaux et leur Fédération laisse à cette dernière le droit d’utiliser l’image du demi-finaliste de la Ligue des champions à volonté… mais seulement dans une photo de groupe et non individuelle. Sans oublier la présence des sponsors de l’équipe nationale près du cliché, parmi lesquels la compagnie Telecom Egypt alors que l’ancien joueur de Chelsea et de la Roma est en contrat de sponsoring avec le rival Vodafone. Cet autre point de conflit serait d’ailleurs le plus chaud. Selon Mootaz Chehade, journaliste pour le site Almustaqbal, le contrat de Salah avec Vodafone inclut « une clause qui l’oblige à payer 100 millions de livres égyptiennes (4,6M€) si son image est utilisée pour faire la promotion de tout autre opérateur téléphonique ».

    Mais le plus incroyable arrive juste après : Chehade explique que « la Fédération égyptienne refuse de payer ces 100 millions pour Salah après l’avoir placé dans ce problème ». Et de conclure : « Quelle façon honteuse de traiter votre plus grande star ». Qui partage le même état d’esprit vu son tweet du jour évoquant l’affaire : « Malheureusement la façon dont tout cela est géré est une grosse insulte (envers moi)… J’espérais que ça se réglerait de façon plus classe. »

    Agent et avocat du joueur, Ramy Abbas est un peu plus monté sur ses grands chevaux ce samedi. Lassé d'attendre une réponse de la Fédération qui ne vient pas, l'agacé a pris a la plume sur Twitter. "Nous n'avons pas été contactés pour résoudre ce problème ! Rien ! Quel est le plan ?! Nous voyons juste de plus en plus de panneaux et de publicis qui font surface et que nous n'avons jamais autorisé. Quel effet pensent-ils que cela a ? Un bon ?! Mais bon, le temps presse..." Puis d'ajouter : "Ils n'ont pas l'air intéressés, pas l'air de s'en soucier". Menace sur la participation de celui qui éblouit l'Europe au rendez-vous planétaire à l'issue de sa saison plus que réussie avec les Reds ? Abbas a déjà annoncé que "toutes les options (étaient) sur la table". On n'ose imaginer l'affaire aller jusque-là vu l'enjeu et le soutien du peuple à l'idole Salah. Mais la Fédération égyptienne est peut-être bien en train de saborder la préparation au Mondial de son équipe nationale avant même le premier rassemblement.

    Source : sport.fr

Laissez-nous vos commentaires

blank image

Le Wake Up Show

© 2016 - 2018 Radio ONE - Conçu par Tryangle

Nos fréquences

  • CENTRE

    100.8 FM

  • NORD

    101.7 FM

  • SUD

    102.4 FM

  • equalizer
  • ECOUTER
    LE DIRECT