Radio One Logo
  • CAN 2019 : Une première pour les Comores ou bis repetita pour le Cameroun

    CAN 2019

    CAN 2019 : Une première pour les Comores ou bis repetita pour le Cameroun

    23 mars 2019 06:30

    113 vues

    Ils sont déjà 14 à s’être assuré de participer à la Coupe d’Afrique des Nations qui aura lieu entre le 21 juin et le 19 juillet 2019. Outre le pays organisateur, l’Egypte, le Sénégal, Madagascar, le Maroc, le Mali, l’Algérie, le Nigéria, le Kenya, le Ghana, la Guinée, la Côte d’Ivoire, la Mauritanie, la Tunisie, l’Egypte et l’Ouganda ont glané le précieux sésame.

    Dès lors, les dernières places vont coûter cher et plusieurs grandes nations du continent sont en danger. C’est le cas du Cameroun. Devant au préalable organiser la compétition, les Lions Indomptables ont perdu le statut de pays hôte face à des retards conséquents dans les travaux. N’étant plus automatiquement qualifiés, les coéquipiers d’Eric Choupo-Moting vont disputer un match crucial face aux Comores (Groupe B). S’ils disposent de trois points d’avance et pourront se contenter d’un match nul, ils sont toujours sous la menace du Tribunal arbitral du sport. Une disqualification pourrait être prononcée. Les Comores peuvent participer à la phase finale de la Coupe d’Afrique des Nations pour la première fois de leur histoire.

    Assez décevant jusque-là, le Gabon de Pierre-Emerick Aubameyang est provisoirement éliminé (Groupe C). Pour inverser la tendance, les Panthères devront se montrer efficaces sur la pelouse du Burundi. Relégués à deux longueurs des Hirondelles, ils sont dans l’obligation de s’imposer pour participer au tournoi égyptien et empêcher leur adversaire de participer à la première CAN de son histoire. Si l'Algérie a obtenu son ticket dans le groupe D, derrière c’est plus serré. Le Bénin dispose actuellement de 7 points tandis que ses poursuivants, la Gambie et le Togo en comptent 5. Pour se qualifier, les Béninois devront s’imposer ou décrocher un nul face au Togo tout en espérant tout autre résultat qu’une victoire pour la Gambie face à l’Algérie. Si le Togo et la Gambie s’imposent, ce sont les derniers nommés qui verront l’Egypte.

    Le Burkina Faso et les deux Congo en mauvaise posture

    Pourtant invaincu lors des éliminatoires jusque-là, l’Afrique du Sud n’est pas encore qualifiée. Avec neuf points, les Bafana Bafana restent sous la menace de la Libye qui compte 7 unités. L’issue du Groupe E dépendra du match entre les deux équipes qui se déroulera en Libye. A domicile, les Chevaliers de la Méditerranée tenteront d’inverser la tendance pour participer à leur premier tournoi depuis 2012.

    Dans le groupe G, le suspense est entier avec quatre formations qui briguent la qualification. Pour le moment l’avantage est en faveur du Zimbabwe (8 points) et du Libéria (7 points) tandis que le RD Congo et le Congo comptent respectivement 6 et 5 points. La dernière journée s’annonce pour la moins indécise et le classement pourrait se retrouver complètement chamboulé. Le Zimbabwe recevra le Congo tandis que le RD Congo accueillera le Liberia.

    Une lutte à distance mêlera l’Angola et le Burkina Faso dans le groupe I. Les premiers nommés ont l’avantage pour l’instant avec 9 points contre 7 pour les Étalons. Si elles ne s’affronteront pas, les deux formations vont se livrer une lutte féroce. En position de force, l’Angola se déplacera sur la pelouse du Botswana tandis que le Burkina Faso recevra la Mauritanie. Disposant d’un meilleur bilan dans les confrontations directes, le Burkina Faso pourrait doubler les Palancas Negras en cas d’égalité de points. Egalement incertaine, l’issue du groupe K dépendra des matches entre le Guinée-Bissau et le Mozambique ainsi que la Zambie et la Namibie. Pour le moment, la Guinée-Bissau et la Namibie comptent 8 points tandis que le Mozambique en compte sept. Ils sont trois pour deux places. Enfin, le Groupe L va être disputé jusqu’au bout. Si l’Ouganda est qualifié, les trois autres, la Tanzanie (5 points), le Lesotho (5 points) et le Cap-Vert (4 points) vont se battre jusqu’au bout. Le match entre le Cap-Vert et le Lesotho pourrait d’ailleurs être décisif avec une première qualification dans leur histoire pour les derniers cités. La dernière ligne droite des éliminatoires de la CAN risque de faire des déçus.

Laissez-nous vos commentaires

blank image

Enquêtes en Direct

© 2016 - 2019 Radio ONE - Conçu par Tryangle

Nos fréquences

  • NORD/SUD

    102.4 FM

  • CENTRE

    100.8 FM

  • EST/OUEST

    101.7 FM

  • equalizer
  • ECOUTER
    LE DIRECT