Radio One Logo
  • Exploration spatiale : Comment la sonde Parker va résister aux températures du Soleil

    Exploration spatiale

    Exploration spatiale : Comment la sonde Parker va résister aux températures du Soleil

    13 août 2018 21:30

    107 vues

    Cela peut paraître totalement surréaliste, mais la température à l'intérieur de la sonde solaire Parker, dont la mission sera de faire plusieurs passages à travers l'atmosphère de notre étoile, devrait se situer aux alentours de 29 degrés. L'engin lancé avec succès par la Nasa dimanche 12 août va s'approcher plus près du Soleil que n'importe quel objet fabriqué par l'homme.

    Protégée par un bouclier en composite carbone d'une douzaine de centimètres d'épaisseur qui doit "garder au frais" les instruments scientifiques qu'elle transporte, la sonde Parker va être confrontée à une température extérieure très élevée. Si dans l'absolu, la couronne solaire atteint plusieurs millions de degrés Celsius, sa faible densité exposera "seulement" Parker et sa coque à une température d'environ 1.400 degrés Celsius.

    "Le soleil est plein de mystères", commente Nicky Fox membre du laboratoire de physique appliquée de l'université Johns Hopkins et responsable scientifique de la mission. "Nous sommes prêts (...) Nous connaissons les questions auxquelles nous voulons des réponses". Cela fait plus de 60 ans que les scientifiques rêvent de construire un tel engin, mais ce n'est que depuis récemment que la technologie a rendu possible la construction d'un tel bouclier, ajoute-t-elle.

    La couronne solaire, un environnement "étrange"

    Les outils embarqués doivent mesurer les particules à haute énergie, les fluctuations magnétiques et prendre des images pour tenter de mieux comprendre cette couronne, qui est "un environnement très étrange, peu familier pour nous", explique Alex Young, un spécialiste du Soleil à la Nasa. "Nous écouterons également les ondes de plasma dont nous savons qu'elles circulent quand les particules bougent", complète Nicky Fox.

    Quand elle sera près du soleil, Parker voyagera suffisamment rapidement pour parcourir l'équivalent d'un trajet New York-Tokyo en... une minute. Une vitesse de 700.000 km/h pour ce qui est l'objet le plus rapide jamais construit par l'homme.

    source : rtl.fr

     

Laissez-nous vos commentaires

© 2016 - 2018 Radio ONE - Conçu par Tryangle

Nos fréquences

  • CENTRE

    100.8 FM

  • NORD

    101.7 FM

  • SUD

    102.4 FM

  • equalizer
  • ECOUTER
    LE DIRECT