Radio One Logo
  • Houseparty : L'appli qui détrône tous les autres réseaux sociaux

    Houseparty

    Houseparty : L'appli qui détrône tous les autres réseaux sociaux

    18 août 2018 21:30

    37 vues


    "Houseparty est vraiment ce qu'il y a de mieux... à part voir tes amis en vrai!". L'application est la nouvelle lubie de la génération Z (les personnes nées après 2000). Aux Etats-Unis, les jeunes se rendent en moyenne 51 minutes par jour sur Houseparty. Soit une de plus que sur toutes les applications du groupe Facebook, y compris Instagram et Messenger. Mais surtout, les millenials y passent 21 minutes de plus que sur Snapchat.

    Vous n’en avez jamais entendu parler? Séance de rattrapage. Lancée en 2016, Houseparty permet de faire des chats vidéo en groupe, jusqu’à 8 participants. L’application n’a rien de sorcier. Quand un utilisateur déclare être disponible, ses contacts peuvent l’appeler pour chatter. Il est également possible de rejoindre une conversation déjà en cours.

    Houseparty ne fait pas dans les fioritures. Ni emojis, ni stickers, ni filtres ne sont disponibles. À tel point que son succès paraît incompréhensible pour certains. D'autant plus que Snapchat propose une fonction similaire, avec un maximum de seize participants.

    Aux Etats-Unis, l’application compte plus de 20 millions d’utilisateurs. Une revanche pour son fondateur, Ben Rubin. Son premier projet, Meerkat, dans le streaming vidéo, avait été balayé par l’arrivée de Périscope puis de Facebook Live.

    Houseparty avait rejeté l'offre de Facebook

    Facebook a d’ailleurs essayé de racheter l’application. Face au refus, le réseau social développe depuis septembre une application similaire, appelée Bonfire. Mais Facebook pourra-t-il remonter la pente et reconquérir ses jeunes utilisateurs? Pour la première fois, le réseau social a perdu un million d’utilisateurs en Europe au deuxième trimestre 2018 et n’en a pas gagné aux Etats-Unis. Surtout, Facebook n'est plus que la quatrième plateforme la plus consultée des 13-17 ans aux Etats-Unis, selon un sondage du centre de recherche américain Pew.

    L'application Houseparty réussira-t-elle à survivre? Car le succès n'est pas immuable et que la pratique sociale se diversifie de plus en plus. Sinon, Houseparty pourra toujours se faire racheter. Peut-être même par Facebook.

    Source : www.bfmtv.com

Laissez-nous vos commentaires

© 2016 - 2018 Radio ONE - Conçu par Tryangle

Nos fréquences

  • CENTRE

    100.8 FM

  • NORD

    101.7 FM

  • SUD

    102.4 FM

  • equalizer
  • ECOUTER
    LE DIRECT