Radio One Logo
  • Samsung Galaxy Fold, le point final

    Science & Techno

    Samsung Galaxy Fold, le point final

    18 sept. 2019 23:00

    99 vues

    Annoncé avant l’officialisation des Samsung Galaxy S10, le Samsung Galaxy Fold était prévu pour une sortie en mai dernier. Malheureusement ou heureusement, des défauts de conception mais aussi des manipulations hasardeuses sur des exemplaires de tests envoyés à différents médias ou influenceurs ont obligé Samsung à rapatrier l’ensemble des Galaxy Fold sur le marché et à annuler son lancement.

    Ainsi, après des semaines de tests et quelques modifications bienvenues, Samsung a profité du peu d’annonces à l’IFA 2019 pour officialiser, enfin, le lancement du Galaxy Fold. C’est donc aujourd’hui, le 18 septembre 2019, que Samsung lance sur le marché le premier smartphone avec un écran pliable. En fonction des usages, le Galaxy Fold pourra être considérée comme une tablette pliable. Malgré l’annulation du lancement en mai dernier, Samsung reste donc la première compagnie à proposer dans le commerce un tel appareil. Et puisqu’on est en septembre 2019, une version 5G est également disponible en fonction des marchés, ce qui n’est pas le cas de la France.

    Si les trolls et les anti-Samsung n’ont pas hésité à moquer la marque coréenne sur ce lancement avorté, de notre côté, on salue Samsung de ne pas avoir chercher à sortir absolument le Galaxy Fold après les retours des premiers testeurs. Il était en effet préférable de faire un rappel, régler les problèmes et de satisfaire au mieux les utilisateurs que de foncer tête baissée et de gérer ensuite en mode pompier. Nous avions discuté du sujet avec Samsung. Le Galaxy Fold aurait pu être purement et simplement annulé mais Samsung a choisi la commercialisation limitée jusqu’à la fin de l’année seulement. Le Samsung Galaxy Fold n’est pas un produit destiné en soi au grand-public, il s’adresse essentiellement aux Early-Adopters, aux Geeks, aux Technophiles qui savent pourquoi ils sont prêts à dépenser 2020 euros. Si vous êtes du genre à hésiter entre Galaxy Fold et un smartphone plus classique comme un Galaxy S10 ou un iPhone, passez votre chemin.

    Les changements

    Petit rappel des problèmes rencontrés : certains premiers utilisateurs avaient confondu une protection d’écran vitale à l’écran pliable avec une simple protection d’écran qu’on pouvait enlever. D’autres ont vu des corps étrangers se glisser sous l’écran. Du coup, Samsung avait dû tout rapatrier pour étudier au cas par cas les soucis rencontrés par les premiers utilisateurs.

    Sur la version de mai, il est vrai que même si la protection d’écran touchait le bord, on peut comprendre que certains aient pu le confondre avec une simple protection de base. Aussi, dans cette version finale, la protection d’écran recouvre entièrement l’écran et se termine sous les bords de l’écran. Comme cela, aucune possibilité de l’enlever. En revanche, cela reste un écran pliable avec une dalle faite de plastique donc ce n’est pas aussi solide qu’une dalle en verre. Du coup, on n’a pas forcément assez de recul pour juger de la solidité de l’écran. Nous n’avons pas noté de souci particuliers lors de nos tests mais Samsung déconseille clairement l’utilisation des ongles ou autres objets pointus sur l’écran. D’ailleurs à ce sujet, lors du déballage et lors du premier démarrage, l’utilisateur fait face à toutes sortes d’avertissements sur les possibilités d’endommager l’écran.

    Samsung a également ajouté une sorte de petit ergo en « T » au niveau des pliures pour prévoir toute intrusion d’un corps étranger.

    Autre changement, Samsung a intégré (on n’est pas allé vérifier) une sorte de maillage de métal dans l’écran pour assurer une plus grande solidité. On ne sait si cela a un impact mais on a eu l’impression d’avoir un écran plus plat. De même, on a trouvé la pliure moins marquée par rapport à la version de mai dernier. Ceci étant dit, ce ne sont que des impressions et on n’a malheureusement plus le produit de mai dernier pour comparer.

    Et enfin, dernier changement, la charnière a été revue pour être plus dure. Cela se ressent tout de suite lors de nos premières ouvertures du Galaxy Fold. Mais ce n’est pas tout puisque l’espace entre la charnière et les faces extérieures du Galaxy Fold a été réduit pour limiter encore plus l’intrusion de corps étrangers. Les aimants pour la fermeture du Galaxy Fold sont plus puissants sur cette version finale, ce qui fait qu’on sent vraiment le « clap » de fermeture. Tous ces changements impliquent qu’il vaut mieux manipuler le Galaxy Fold à deux mains, ce qui était un peu moins le cas sur la version de mai dernier.
    Petit rappel sur les caractéristiques techniques

    En dehors de tous les changements énoncés plus haut, le reste n’a pas bougé, l’écran Dynamic AMOLED est toujours bon en terme de colorimétrie et de luminosité, c’est un peu moins fin et contrasté que celui du Galaxy Note10+ par exemple mais il faut dire que c’est aussi le plus récent. Il n’y a plus de versions bleues et vertes avec la version finale, le consommateur aura le choix entre une version noire ou silver. Avec un SoC Qualcomm Snapdragon 855, inutile de vous dire que c’est une bête de course pour l’ensemble des applications disponibles sur le marché. Idem pour l’autonomie, si on peut atteindre les deux jours  en faisant attention, le Galaxy Fold assure une journée complète intense. Et enfin, pour le bloc photo, rien ne change par rapport à la version de mai et on retrouve ainsi un bloc photo similaire aux Galaxy S10. Open UI a été revu pour y ajouter quelques options supplémentaires comme déplacer vers la droite ou la gauche les boutons virtuels ou le clavier virtuel, pour une meilleure utilisation à une main. 

    (Source journaldugeek)

     

Laissez-nous vos commentaires

© 2016 - 2019 Radio ONE - Conçu par Tryangle

Nos fréquences

  • NORD/SUD

    102.4 FM

  • CENTRE

    100.8 FM

  • EST/OUEST

    101.7 FM

  • equalizer
  • ECOUTER
    LE DIRECT