Radio One Logo
  • « La réouverture totale des frontières en octobre n’est pas un choix mais une obligation », affirme Steven Obeegadoo

    Économie

    « La réouverture totale des frontières en octobre n’est pas un choix mais une obligation », affirme Steven Obeegadoo

    15 sept. 2021 08:19

    2714 vues

    Le gouvernement ne peut indéfiniment financer l’économie.   

    Entre l’intégration de Maurice sur la liste des pays à haut risque à la Covid et les appréhensions de la population face au nombre de décès de patients positifs.

    Le Premier ministre adjoint se veut rassurant à deux semaines de la réouverture totale des frontières.

    Steven Obeegadoo dit comprendre l’inquiétude de la population avec la situation sanitaire actuelle.

    Mais pour lui, rouvrir les frontières signifie une relance économique à tous les niveaux.

    Désormais, il n’est plus question de choix mais d’obligation pour soutenir l’économie du pays, ajoute Steven Obeegadoo.

    « Le gouvernement mauricien a beaucoup emprunté pour soutenir la population et il ne pourra pas offrir cette aide indéfiniment. Nous avons attendu que deux tiers de la population soit vaccinée afin de rouvrir nos frontières.» déclare le Premier ministre adjoint, Steven Obeegadoo.

Laissez-nous vos commentaires

blank image

Dimanche Culture

© 2016 - 2021 Radio ONE - Conçu par Tryangle

  • equalizer
  • ECOUTER
    LE DIRECT