Radio One Logo
  • La sauvegarde de l’emploi et l’autosuffisance alimentaire sont les deux priorités de la classe syndicale

    Économie

    La sauvegarde de l’emploi et l’autosuffisance alimentaire sont les deux priorités de la classe syndicale

    23 avril 2021 13:00

    72 vues

    Les confédérations syndicales du pays ont soumis leurs propositions au ministère des Finances dans le cadre des consultations pré-budgétaires.

    Les syndicats souhaitent des mesures fortes pour sauvegarder l’emploi, relancer le secteur du tourisme et assurer l’autosuffisance alimentaire.

    Pour Hanif Peerun, président du Mauritius labour Congress,  les postes redondants dans la fonction publique et le gaspillage des fonds publics causent un tort immense aux finances nationales.

    « Il faut trouver des formules pour éliminer tous les gaspillages dont publient le rapport de l’audit chaque année. Il y a une perception dans le public, que la corruption et la fraude existent mais aussi continuent a augmenter. »

    Jane  Ragoo, porte-parole de la Confédération des Travailleurs des Secteurs Privé et Public,  plaide pour une redéfinition des priorités en matière de sauvegarde et de création d’emplois. 

    « Dans notre proposition, il y a beaucoup de choses qui concernent la création d’emplois. Beaucoup de femmes et de jeunes n’ont pas d’emploi. Nous espérons que le ministre sera à l’écoute. »

    La  General  Workers Federation propose, pour sa part, une politique pour la production locale et l’autosuffisance alimentaire, explique son président, Clency Bibi.

    « Nous devons réussir à développer l’agriculture et viser l’auto-suffisance pour arrêter de dépendre sur d’autres pays. Il nous faut développer tout ce qui concerne les productions marines. »

     Les syndicats ont soumis leurs propositions, en début de semaine au ministre des Finances. Ils seront appelés à les développer, ce vendredi.

     

Laissez-nous vos commentaires

© 2016 - 2022 Radio ONE - Conçu par Tryangle

  • equalizer
  • ECOUTER
    LE DIRECT