Radio One Logo
  • Khalil Ramoly, « présumé spécialiste du blanchiment d’argent », arrêté par l’ICAC ce matin

    Faits Divers

    Khalil Ramoly, « présumé spécialiste du blanchiment d’argent », arrêté par l’ICAC ce matin

    10 juin 2021 13:30

    801 vues

    Les enquêteurs de l’ICAC reprochent à Khalil Ramoly d’avoir mis une voiture de location  tous frais payés à la disposition de Stéphane Justine, un gardien de prison. En retour, Stéphane Justine, qui travaille à la prison de Haute Sécurité de Melrose, devait accorder facilités et largesses au trafiquant de drogue, Siddick Islam.

    Après les deux arrestations, l’ICAC logera des charges provisoires de corruption et Public Official, Using Office for Gratification, sous la Prevention of Corruption Act, respectivement contre eux.

    Khalil Ramoly n’est pas un inconnu de la brigade anti-drogue ni de l’ICAC. Considéré comme un spécialiste du blanchiment d’argent, l’homme d’affaires avait été entendu par la Commission d’enquête sur la drogue, présidé par Paul Lam Shang Leen.

    Il est soupçonné de blanchir l’argent du caïd Siddick Islam à travers son business de garage automobile et son magasin de pièces détachés, Khalil Spare Parts, à la route Nicolay. Il possède également une flotte de berlines.

    La semaine dernière, l’épouse de Siddick Islam, Naseerah Bibi Vavra, plus connue comme « La Reine de Plaine Verte » a plaidé coupable pour une dizaine de charges de blanchiment d’argent en cour intermédiaire.

    En décembre 2016, plusieurs policiers de l’ADSU, dont l’inspecteur Assad Rujub, qui étaient affectés à Plaine-Verte, ont été transférés pour avoir assisté à un mariage chez Khalil Ramoly.

Laissez-nous vos commentaires

© 2016 - 2021 Radio ONE - Conçu par Tryangle

  • equalizer
  • ECOUTER
    LE DIRECT