Radio One Logo
  • Un bébé mort-né à l’hôpital Jeetoo, le père dénonce une négligence médicale alléguée

    Faits Divers

    Un bébé mort-né à l’hôpital Jeetoo, le père dénonce une négligence médicale alléguée

    04 août 2021 12:11

    1128 vues

    Son épouse n’aurait pas reçu les soins nécessaires.

    Un homme âgé de 28 ans, habitant Curepipe, a porté plainte au poste de police de la localité, contre le service de maternité de l’hôpital Jeetoo. Il dénonce ce qu’il qualifie de négligence médicale après l’admission de son épouse à l’hôpital.

    Le plaignant explique que la mère de l’enfant, âgée de 20 ans, souffre de diabète.

    Le gynécologue devait alors révéler que le bébé de 33 semaines était déjà mort dans le ventre de sa mère depuis lundi soir. Ce n’est qu’hier après-midi que la « Labour Unit » de l’hôpital Jeetoo a effectué une césarienne sur la jeune femme.

    « Elle a été admise parce que le niveau de son diabète était trop fort. Les infirmiers ont refusé de lui faire une piqure d’insuline même si je leur ai dit qu’elle devait le faire car son corps ne produisait pas d’insuline. Quand ils lui ont fait une écographie, ils ont remarqué qu’il y avait un problème avec le bébé et ils n’ont pas voulu faire une césarienne. » déclare l’habitant de Curepipe.

    Sollicité, un responsable de l’hôpital nous a redirigés vers le ministère de la Santé. Nous attendons toujours une réponse de ce dernier.

    Le ministère qui, on le rappelle, a institué un comité permanent pour enquêter sur les cas de négligence médicale.  Depuis janvier 2021, pas moins de cinq cas de négligence médicale  ont été recensés.

Laissez-nous vos commentaires

© 2016 - 2021 Radio ONE - Conçu par Tryangle

  • equalizer
  • ECOUTER
    LE DIRECT