Radio One Logo
  • Lutte contre la pédocriminalité : 80 personnes interpellées lors du plus gros coup de filet jamais réalisé en France

    Internationale

    Lutte contre la pédocriminalité : 80 personnes interpellées lors du plus gros coup de filet jamais réalisé en France

    09 déc. 2023 22:00

    26 vues

    Le plus gros coup de filet jamais réalisé pour lutter contre la pédocriminalité en France. 80 personnes ont été interpellées dans 53 départements français en début de semaine, a révélé Actu17 ce vendredi. Tous les suspects interpellés lors de cette vaste opération - la plus grande jamais réalisée en France - coordonnée par la police et la gendarmerie, ont été placés en garde à vue.

    Parmi les 80 personnes arrêtées, 51 ont été déférées devant la justice. 13 ont ensuite été écrouées après une condamnation lors d’un jugement en comparution immédiate et, enfin, 38 ont été placées sous contrôle judiciaire. Cinq suspects ont en outre été convoqués pour une audience en correctionnelle, toujours selon les informations d’Actu17.

    Des «investigations toujours en cours»

    L’enquête a été menée sous la coordination de l’Office des mineurs (OFMIN), créé en septembre dernier, avec la brigade de protection des mineurs, les services de police de la direction nationale de la police judiciaire et la gendarmerie. Sur le réseau social X, Gérald Darmanin a salué ce «grand coup de filet contre la pédocriminalité» et «la mobilisation exceptionnelle des policiers et gendarmes de l’Office des mineurs». «Les investigations sont toujours en cours. Bravo à nos forces de l’ordre», a encore ajouté le ministre de l’Intérieur.

    Cinq suspects étaient particulièrement dans le viseur de l’OFMIN, pointe BFMTV. Parmi eux, se trouvent deux professeurs des écoles. Le premier est soupçonné d’une agression sur une ancienne élève et a été écroué. «De très nombreuses images d'enfants, dont il avait la charge, ont été découvertes sur ses supports numériques», a indiqué une source proche du dossier à Actu17. Il consultait régulièrement des sites pédopornographiques et avait en sa possession des téléchargements de contenus pédocriminels. Le deuxième professeur des écoles a été placé sous contrôle judiciaire avec interdiction d’exercer une activité en lien avec des mineurs.

    Un troisième individu, connu pour un viol incestueux, a également été écroué. Tout comme un surveillant d’enfants en situation de handicap qui était déjà connu pour des agressions sexuelles. Un changement d’identité lui avait permis de retravailler au contact de mineurs. Un élu local a pour sa part été placé sous contrôle judiciaire. Il sera jugé en février prochain pour des faits de détention, consultation et partage de plus de 100.000 contenus pédopornographiques, a précisé BFMTV.

    (Source : lefigaro.fr)

Laissez-nous vos commentaires

© 2016 - 2024 Radio ONE - Conçu par Tryangle

  • equalizer
  • ECOUTER
    LE DIRECT