Radio One Logo
  • Affaire Kistnen : l’affaire reprend aujourd’hui sur le document du FSL qui n’était pas dans le dossier initial

    Judiciaire

    Affaire Kistnen : l’affaire reprend aujourd’hui sur le document du FSL qui n’était pas dans le dossier initial

    27 juil. 2021 10:30

    299 vues

    Réouverture de l’enquête judiciaire sur la mort de Soopramanien Kistnen au tribunal de Moka. Trois témoins sont assignés à comparaitre aujourd’hui, même s’il se pourrait que le bureau du Directeur des Poursuites Publiques fasse aussi une motion pour rappeler certains témoins.

    Les trois personnes qui seront appelés sont des membres de la force policière et du Forensic Science Laboratory. Le fameux document manquant sera au centre des discussions, comme nous l’avions annoncé, jeudi dernier.

    Trois personnes seront assignées aujourd’hui, à la réouverture de l’enquête judiciaire sur la mort de Soopramanien Kistnen. Une réouverture demandée par le bureau du Directeur des poursuites publiques.

    Un membre du Forensic Science Laboratory devra confirmer les documents qui ont été versés au dossier du bureau du Directeur des poursuites publiques. Il s’agit, notamment d’un rapport sur certains éléments retrouvés sur les lieux du crime.

    Il y a également un médecin de la police appelé à témoigner sur certaines traces décelées sur le corps de Soopramanien Kistnen. Le représentant du bureau du DPP tentera d’établir un lien entre le rapport du FSL et l’examen post-mortem de la victime.

    L’autre témoin est un officier du Scene of Crime Office. Son témoignage sera vital pour cette enquête, car il a été l’une des premières personnes à être venues sur le lieu du drame.

    Un simple détail sur le lieu du crime peut souvent s’avérer un point déterminant, dans une enquête policière.

Laissez-nous vos commentaires

© 2016 - 2021 Radio ONE - Conçu par Tryangle

  • equalizer
  • ECOUTER
    LE DIRECT