Radio One Logo
  • Arrêté pour blanchiment d’argent par ICAC en décembre dernier, les avoirs de Sada Curpen gelés

    Judiciaire

    Arrêté pour blanchiment d’argent par ICAC en décembre dernier, les avoirs de Sada Curpen gelés

    08 avril 2021 20:00

    49 vues

    Sada Curpen n’est pas tiré d’affaires. Quatre mois après son arrestation par la Commission anti-corruption pour blanchiment d’argent, les officiers de l’ICAC ont obtenu le gel de ses biens.

    Maison, bungalow et plusieurs véhicules ont été placés sous scellés par les enquêteurs. Certains biens sont sur le nom des protagonistes, jugés proches avec lui.

    Les enquêteurs de l’ICAC se sont appuyés sur l’article 56 (3) (a) de la Prevention of Corruption Act pour réclamer le gel des avoirs de Sada Curpen et consorts. Ils sont tous soupçonnés de blanchiment d’argent.

    L’ICAC a obtenu  le gel d’une maison à Bois Pignolet, et deux terrains à Port-Louis et Sainte-Croix respectivement. Sa société Erchwon Limited, qui possède un bungalow à Grand-Gaube et un tractopelle ont été mis sous scellés.

    Une compagnie de location de voiture, Maya Car Rental, dont le chiffre d’affaire s’élevait à Rs 1.9 million en 2019, est touchée par cette décision judiciaire. L’ICAC a aussi obtenu le gel de huit voitures et un scooter. L’initiative de l’ICAC fait suite à l’enquête de l’ICAC initiée depuis décembre... Outre Sada Curpen cinq autres personnes sont ciblées par les enquêteurs et devront bientôt s’expliquer sur les sources de financement des biens en leur nom.

Laissez-nous vos commentaires

© 2016 - 2021 Radio ONE - Conçu par Tryangle

  • equalizer
  • ECOUTER
    LE DIRECT