Radio One Logo
  • Meurtre d’Anju Somrah survenu en 2017 : Son époux reconnu coupable devant la Cour d’Assises

    Judiciaire

    Meurtre d’Anju Somrah survenu en 2017 : Son époux reconnu coupable devant la Cour d’Assises

    30 mai 2023 18:00

    80 vues

    C’est une affaire qui avait marqué les esprits en 2017. Il s’agit du meurtre d’Anju Somrah, alors agée de 34 ans. Elle avait été poignardée par nul autre que son époux, alors qu’elle logeait chez ses parents, à St-Rémy, Flacq.

    Sudhir Somrah avait fait irruption dans la maison avant de l’agresser mortellement à coups de couteau.

    Hier en Cour d’assises, l’homme a été reconnu coupable.

    C’est un assassinat qui avait fait grand bruit, alors que la victime avait un Protection Order contre son assaillant.

    « Pa touy mwa. Pa touy mwa » Ce sont les derniers mots prononcés par Anju Somrah, alors que son époux l’agressait à coup de couteau, au domicile de ses parents, le 9 juillet 2017.

    Cette mère de famille a été sauvagement poignardée à trois reprises à la poitrine par Sudhir Somrah. Ce dernier dit avoir agi dans un excès de colère, alors que leurs quatre enfants se trouvaient dans une autre pièce de la maison.

    Après cet acte, il dit avoir tenté de se suicider.

    Sudhir Somrah a reconnu les faits qui lui sont reprochés, hier en Cour d’Assises. Dans une déclaration à la Cour, cet habitant de Terre-Rouge dit avoir des regrets pour ce crime odieux.

    Avant le meurtre, il dit avoir acheté un couteau avant de suivre la victime jusqu’à son lieu de travail. Il s’est aussi introduit dans la maison de ses beaux-parents avant d’attendre la victime et de passer à l’acte.

Laissez-nous vos commentaires

blank image

Clubbing One

© 2016 - 2024 Radio ONE - Conçu par Tryangle

  • equalizer
  • ECOUTER
    LE DIRECT