Radio One Logo
  • Mise en demeure contre Catherine Gaud : les fonctionnaires de la Santé n’acceptent pas qu’une conseillère parle de sanctions à leur encontre

    Judiciaire

    Mise en demeure contre Catherine Gaud : les fonctionnaires de la Santé n’acceptent pas qu’une conseillère parle de sanctions à leur encontre

    09 avril 2021 17:00

    4973 vues

    Des propos de la Dr Catherine Gaud qui n’ont pas plu aux membres de la Government Medical and Dental Officers Association. La conseillère en matière de covid-19 avait suggéré que des fonctionnaires de la santé, dont des médecins, ne respectaient pas les consignes en matière de protection contre l’infection et de préciser qu’elle n’était pas habilité  à les  sanctionner n’étant pas leur supérieure hiérarchique. L’association a envoyé une mise en demeure aujourd’hui à l’immunologue et au ministère de la Santé.

     « Au niveau de l’Association, nous sommes tous des ‘public officer’ et nous sommes responsables vis-à-vis de notre directeur régional de la santé ou du directeur des services de santé tandis que la docteur Gaud est une ‘technical officer’, elle n’a donc pas la juridiction de prendre des sanctions contre le personnel hospitalier. » avance la Dr Harsha Pathak, présidente de la Government Medical and Dental Officers Association.

Laissez-nous vos commentaires

© 2016 - 2021 Radio ONE - Conçu par Tryangle

  • equalizer
  • ECOUTER
    LE DIRECT