Radio One Logo
  • Salim Muthy allègue avoir conclu un accord avec Rudy Veeramundar et Dev Manraj, pour le remboursement des souscripteurs des plans de l’ex-BAI

    Judiciaire

    Salim Muthy allègue avoir conclu un accord avec Rudy Veeramundar et Dev Manraj, pour le remboursement des souscripteurs des plans de l’ex-BAI

    20 juil. 2021 09:30

    708 vues

    Demande d’invalidation des résultats des élections de 2019 au numéro 8. Salim Muthy allègue avoir conclu un accord avec Rudy Veeramundar, alors conseiller du Premier ministre, et le Secrétaire financier, Dev Manraj, pour le remboursement des souscripteurs des plans de l’ex-BAI.

    Y a-t-il eu des promesses électorales en 2019, pour le remboursement des souscripteurs du plan Super Cash Back Gold et des investisseurs de Bramer Asset Management ?

    Salim Muthy, porte-parole du Comité de soutien des victimes de l’ex-BAI, a dit, en Cour suprême, hier, avoir rencontré les conseillers du Premier ministre, Ken Arian, Raj Meetarbhan, et Rudy Veeramundar, de même que le Secrétaire financier, Dev Manraj.

    Les deux derniers nommés ont été assignés comme témoins dans cette demande d’invalidation de l’élection de Pravind Jugnauth, Leela Devi Dookhun-Lutchoomun et Yogida Sawminaden, aux législatives de 2019, à Moka/Quartier-Militaire. Demande logée par le membre du Parti travbailliste, Suren Dayal.

    Pravind Jugnauth sera de nouveau interrogé demain.

    Il avait déclaré, à une réunion tenue le 20 octobre 2019, que les victimes du démantèlement de la BAI représentaient 75 000 électeurs. Après cette déclaration publique, Salim Muthy dit avoir été convoqué par le conseiller au bureau du Premier ministre, Ken Arian, le 30 octobre, pour s’expliquer sur ces 75 000 électeurs. L’activiste et travailleur social dit avoir eu une autre réunion, le lendemain, avec le Secrétaire financier, Dev Manraj, en présence de Ken Arian.

    Un accord a été signé le 1er novembre pour rembourser les souscripteurs des plans Super Cash Back Gold et les investisseurs de Bramer Asset Management, en présence de l’autre conseiller du chef du gouvernement, Rudy Veeramundar.

    Sauf que, selon ses dires, il n’a pas obtenu une copie de cet accord, Rudy Veeramundar lui expliquant que ce document pourrait être considéré comme une bribe électorale.

    Répondant aux questions du représentant légal des trois élus, Me Ravind Chetty, Salim Muthy a maintenu sa version, tout en précisant, qu’après le scrutin, aucun conseiller n’a répondu à ses appels et aucun remboursement n’a été fait.

    La séance d’hier a été marquée par le premier jour d’interrogatoire du Premier ministre, Pravind Jugnauth. Le leader du MSM est revenu sur son parcours politique, en évoquant sa participation aux différentes élections et les responsabilités ministérielles qu’il a occupées.

    Il a aussi parlé des alliances conclues  par son parti lors de ces élections.

Laissez-nous vos commentaires

blank image

Le Wake Up Show

© 2016 - 2021 Radio ONE - Conçu par Tryangle

  • equalizer
  • ECOUTER
    LE DIRECT