Radio One Logo
  • IBA Amendements bill

    Politique

    IBA Amendements bill

    28 nov. 2021 15:15

    75 vues

    Opposition et gouvernement ont à nouveau commenté les amendements proposés à l’ « Independent Broadcasting Authority » pendant leur conférence de presse respective, hier. Alors que la question n’était pas à l’agenda de la majorité, il a fallu que la presse questionne les trois ministres pour aborder le sujet.

    L’opposition annonce une contestation en cour suprême desdits amendements. Le gouvernement rassure que les libertés d’expression et de la presse seront sauvegardées.   

    Il n’a pu débattre au parlement sur les amendements à l’IBA Act vendredi en raison de son expulsion. Cependant le leader du MMM, Paul Bérenger annonce qu’un panel d’avocats contestera en cour suprême ces amendements s’ils sont votés.  

    « Nous contesterons ces amendements à la cour suprême ainsi qu’au privy council s’il le faut afin de protéger notre constitution et notre liberté d’expression. » annonce le leader du MMM, Paul Bérenger.

    Personne ne peut blâmer le MSM qui a été de tout temps un fervent défenseur de la liberté de la presse, affirme Joe Lesjongard président du parti Soleil.

    « Nous ne voulons pas restreindre la liberté d’expression. Toutes les questions sur le projet de loi pourront être posées lors des débats. » affirme le président du MSM.

    Le Leader du Reform Party, Roshi Badhain a lui été critique envers le « Review Panel » proposé par le projet de loi. L’IBA ne peut être enquêteur, juge et exécuteur, explique l’homme de loi.

    « Ce n’est pas possible qu’ils veuillent eux-mêmes mener l’enquête, juger, administrer la sentence, et tout valider. Ils vont non seulement affecter le fonctionnement des radios privées mais aussi prendre le pouvoir du judiciaire. » déclare le Leader du Reform Party, Roshi Badhain.

    Le ministre Mahen Seeruttun a pour sa part invité les membres de la presse à aller réécouter le discours du Premier ministre, Pravind Jugnauth à la  présentation du projet de loi vendredi.

    « Les raisons et les justifications de ce projet de loi sont clairement expliquées dans le discours du Premier ministre. » déclare le ministre des Services financiers, Mahen Seeruttun.

    Les débats parlementaires sur l’ « IBA Amendment Bill » ont été ajournés à mardi Prochain. Le Premier ministre fera son « Summing Up » avant de passer au vote.

Laissez-nous vos commentaires

© 2016 - 2022 Radio ONE - Conçu par Tryangle

  • equalizer
  • ECOUTER
    LE DIRECT