Radio One Logo
  • La plateforme l’Espoir déterminée à y mettre un terme aux nominations au sein de l’EBC et l’ESC

    Politique

    La plateforme l’Espoir déterminée à y mettre un terme aux nominations au sein de l’EBC et l’ESC

    18 sept. 2021 17:11

    261 vues

    « C’est un coup de massue à notre démocratie », s’indignent les membres de la plateforme l’Espoir.

    Les leaders des partis de l’opposition ont vivement critiqué les nominations au sein de l’ «Electoral Boundaries Commission » et l’« Electoral Supervisor Commission » annoncées cette semaine, sous couvert que les personnes choisies sont des proches du pouvoir.

    Face à la presse ce matin, ces derniers soutiennent qu’ils ne comptent pas lâcher l’affaire aussi facilement.

    Le premier à commenter lesdites nominations est le leader de l’opposition.

    Xavier Luc Duval trouve qu’il est inacceptable que des proches du régime soient désignés à la tête de ces instituions. 

    « Ces commissions sont les clés pour le bon fonctionnement de notre démocratie. Elles concernent les délimitations des circonscriptions, la supervision des élections à Maurice et aussi l’enregistrement des électeurs. » déclare le leader de l’opposition, Xavier Luc Duval.

    De son côté, Paul Bérenger, leader du MMM, a fait ressortir que ces décisions vont à l’encontre de notre Constitution.

    « Il fallait nommer des personnes indépendantes au lieu de politiser l’Electoral Supervisor Commission.» déclare le leader du MMM, Paul Bérenger.

    Même son de cloche au Reform Party. Son leader, Roshi Badhain, y voit une autre preuve de la perte de la démocratie. 

    « Ils sont en train de tout faire pour pouvoir manipuler les élections plus tard, car nous avons vu que les nominés élus sont des agents du parti MSM. Ces agents leur donneront un contrôle total de l’Electoral Supervisor Commission » déclare le leader du Reform Party,  Roshi Badhain.

    Nando Bodha, leader de Rassemblement Mauricien, est lui revenu sur le travail qui est fait en ce moment par la plateforme dans le cadre des Municipales.

    « Nous voulons que la population se sente en sécurité loin des fléaux tels que la drogue dans les villes. » déclare le leader du Rassemblement Mauricien, Nando Bodha.

    Les membres de la plateforme ont aussi tenu à féliciter les collégiens de la cuvée 2020/2021 pour leur performance lors des épreuves du « Higher School Certificate ».

Laissez-nous vos commentaires

blank image

Dimanche Culture

© 2016 - 2021 Radio ONE - Conçu par Tryangle

  • equalizer
  • ECOUTER
    LE DIRECT