Radio One Logo
  • Le premier ministre réfute les allégations de Sherry singh et invite ce dernier à porter plainte à la police

    Politique

    Le premier ministre réfute les allégations de Sherry singh et invite ce dernier à porter plainte à la police

    02 juil. 2022 17:00

    638 vues

    Le Premier ministre a réagi  aux allégations formulées par  de l’ex-CEO de Mauritius Telecom.  Ce dernier a révélé, hier, que le Premier ministre lui aurait donné l’instruction d’autoriser une tierce partie à installer des équipements à Mauritius Telecom pour contrôler le trafic internet.   C’est totalement faux, rétorque le chef du gouvernement.

    Dans une déclaration à la presse ce matin, Pravind Jugnauth a recommandé la patience car on connaitra  bientôt les vraies raisons derrière la démission de Sherry Singh.

    « Li pe koz menti », c’est en ces termes que le Premier ministre qualifie les allégations proférées  par Sherry Singh à son regard. Pravind Jugnauth juge très grave les propos de l’Ex-CEO de Mauritius Telecom.

    « S’il croit lui-même en chaque mot qu’il a proférer dans ces allégations, en tant que citoyen responsable, il devrait aller porter plainte à la police. »

    Pour le Chef du gouvernement  Sherry Singh aurait dû avoir la décence de lui soumettre sa démission en personne et de  faire part de ses désaccords.

    « Il aurait pu venir me voir pour me parler de ses désaccords ou de ses divergences. J’ai appris sa démission avec la presse. »

    Pravind Jugnauth qui confirme aussi que la communication entre lui et son ex-senior Advisor a été rompue depuis plusieurs mois.

    « Il ne vient plus me voir pour me dire quoi que ce soit. Je ne me rappelle même pas quand était la dernière fois qu’il est venu pour me conseiller. »

    Le Premier ministre dit être patient pour traiter ce dossier et d’ajouter que les vraies raisons ayant motivé le départ de  Sherry Singh seront bientôt connues.

     

Laissez-nous vos commentaires

© 2016 - 2022 Radio ONE - Conçu par Tryangle

  • equalizer
  • ECOUTER
    LE DIRECT